Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.presssagrun.com

Programme des activités culturelles aux Puces de St Ouen: lectures jusqu'à décembre 2011... ...

6 Mai 2011, 18:19pm

Publié par presssagrun

invit-mai-11-librairie.jpg
 
> Comme de nombreux réalisateurs,
 Woody Allen est tombé sous le charme 
> des Puces, un lieu fascinant et qui fascine,
 
 comme nous le dĂ©couvrirons le 11 mai prochain
 
 au Festival de Cannes dans son

> nouveau film Midnight in Paris.

>

> Preuve en est, la Librairie de l'Avenue
 fait la part belle au CinĂ©ma

> avec une série de projections de films
tournés aux Puces.

>
En plus de ces films seront proposées de
 nombreuses manifestations 

> tout au long de l'annĂ©e pour fĂȘter

le 50Ăšme anniversaire de la plus

> grande librairie de livres d'occasion

et livres rares de France.

DĂšs samedi, 
retrouvez une série de lectures érotiques et une 
initiation
> aux livres anciens et de bibliophilie.
>
Voir le flyer d'invitation
 à la soirée anniversaire de 
> la librairie, ce soir Ă  partir de 19h30.
sur:

http://pressagrun.wordpress.com 
>
>
> Programme
 jusqu'au mois de DĂ©cembre :
>> 6 mai au 10 juillet
>> Exposition ÉCLECTISME
>> INITIATION aux Livres Anciens
>> Le Samedi Ă  11h pour les moins de 9 ans: 
initiation Ă  la Bibliophilie
>> Le dimanche Ă  11h de 10 Ă  77 ans
>> Les PUCES, Regard d’une collectionneuse
>>
>> 7 mai au 5 juin :
Lectures ÉROTIQUES
>> 7/8 mai - 14/15 mai - 21/22 mai 
- 28/29 mai - 4/5 juin

>>
>> 29 mai : FĂȘte des MERES
>> Cadeaux - Livres objets
>>
>> 12 juin au 14 août :

 CINQ livres Ă  la Plage
>> Pour bronzer à l’ombre d’un bon livre
>>
>> du 1er au 30 sept. : NOSTALGIE
>> Rentrée des classes
>>
>> 15 et 16 oct. : Festival de CHANSONS populaires
>> Les Puces et la gouaille
>>
>> Du 15 au 20 nov. : Le CINEMA, Les Puces et le Livre
>>
>> Du 20 nov. au 31 dĂ©c. : NOËL
>> Le Livre en cadeau

Voir les commentaires

Colloque sur les violences faites aux femmes: quelle prises en charge ?

3 Mai 2011, 19:04pm

Publié par presssagrun

ars04.gifportesetanches04.gif
violence-faite-aux-femmes-mai-11.jpg

Communiqué de presse

Association

 ARS
13, Avenue de Chantereine -
38300 Bourgoin-Jallieu
04.74.43.97.67.
04.74.43.56.70.
ars38@ars38.fr 

 

En France, tous les 2 jours et demi, une femme meurt victime de violences conjugales



10 mai 2011
VIOLENCES FAITES AUX FEMMES :
Comment améliorer la prise en charge ?
 

Sommaire

Fiche 1 : ARS (Aide, Relais, Solidarité)

Fiche 2 : L’ARS EN CHIFFRES

Fiche 3 : LES VIOLENCES EN FRANCE : LES CHIFFRES

Fiche 4 : LES VIOLENCES ENVERS LES FEMMES : CE QUE DIT LA LOI

Fiche 5 : PROGRAMME DU COLLOQUE DU 10 MAI 2011

 


VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : COMMENT AMELIORER LA PRISE EN CHARGE

L’association Aide, Relais, SolidaritĂ© (ARS) souhaite donner force Ă  LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES, le 10 MAI 2011 en rĂ©alisant un colloque avec l’appui des partenaires du rĂ©seau Nord IsĂšre contre les violences faites aux femmes.

A cette occasion l’ARS se propose de favoriser la rencontre entre chercheurs et acteurs de terrain pour permettre le dĂ©veloppement et la diffusion des savoirs acquis dans diffĂ©rents lieux, tant de recherche que d’actions cliniques ou autres.

Outre des enseignants-chercheurs, sont également invités des professionnels au fait de ces problématiques et des acteurs du droit (procureur).

Cette manifestation permettra le dĂ©veloppement des outils dĂ©jĂ  mis en place et l’éclosion de nouveaux afin d’endiguer ce flĂ©au. Elle visera Ă©galement à favoriser une liaison continue entre les chercheurs et les acteurs de terrain concernĂ©s afin de dĂ©velopper les occurrences de rĂ©ponses à ces situations dramatiques.

Nous sommes convaincus que ce n’est qu’en multipliant ces rencontres que nous permettrons aux professionnels de tĂ©moigner des actions mises en Ɠuvres ainsi que des impasses rencontrĂ©es, et d’orienter les chercheurs sur les possibilitĂ©s de rĂ©duire ces difficultĂ©s.

Les actes de ce colloque seront publiés

Programme de la journée :

·         Interventions de « décideurs »

·         Animatrice et modératrice du colloque : Mme Patricia DELAHAIE (Journaliste et sociologue)

·         Intervenants de qualité : Mme YAHYAOUI (Docteur en Psychologie Clinique, Ethno-psychologue - APPM-CREFSI de Grenoble), M. BENGHOZI (Pédopsychiatre, Psychanalyste, Fondateur de la Fédération Européenne de Psychanalyse du Couple et de la Famille), Mme ROSTAND (1Úre Vice Présidente - Tribunal de Grande Instance de Bobigny), M. POUSSIN (Psychothérapeute, Psychologue Clinicien).

·         Point Presse

·         Cocktail (préparé par les personnes hébergées)

 

*** 

Fiche 1 – Aide, Relais, SolidaritĂ© (ARS)

L’ARS gĂšre un pĂŽle d’aide aux victimes et un pĂŽle hĂ©bergement pour venir en aide aux personnes en trĂšs grande difficultĂ© (femmes victimes de violences, enfants victimes indirectes, jeunes
). Elle est rĂ©gie par la loi du 1er juillet 1901. L’association ARS crĂ©Ă©e le 25 mai 1976 bĂ©nĂ©ficie des agrĂ©ments du ministĂšre de la justice et du ministĂšre de la cohĂ©sion sociale et membre de la fĂ©dĂ©ration INAVEM (http://www.inavem.org).

Son objet est de promouvoir et de dĂ©velopper l'aide et l'assistance aux victimes, les pratiques de mĂ©diation et toutes autres mesures contribuant Ă  amĂ©liorer la reconnaissance des victimes ainsi que la lutte contre les exclusions via l’insertion par l’hĂ©bergement (CHRS
).

L’ARS conçoit son action dans la sociĂ©tĂ© comme celle d’un entrepreneur social.

Ses objectifs sont :

·         Favoriser l’accĂšs aux droits des victimes d’atteintes Ă  la personne ou aux biens: par l’Accueil et l’écoute, l’Information sur leurs droits, l’Aide psychologique et l’Accompagnement social.

·         Agir au plus prĂšs du traumatisme par la tenue d’une astreinte SAVI 24h/24h.

·         PrĂ©venir l’apparition des violences (intrafamiliales, scolaires, etc.).

·         Favoriser l’insertion socioprofessionnelle, grĂące Ă  des solutions d’hĂ©bergement et un accompagnement global.

·         Informer tous les publics (Ă©lus, professionnels, acteurs associatifs, citoyennes et citoyens) des problĂšmes liĂ©s aux discriminations, aux violences faites aux femmes, aux violences scolaires, aux problĂšmes liĂ©s Ă  l’exclusion, 


·         Documenter et outiller les usagers et les partenaires pour affronter les questions de violences intrafamiliales, de violences faites aux femmes, de lutte contre les discriminations, etc.

·         Assurer une présence active en travaillant en partenariat.

·         Etre force de propositions pour agir dans l’innovation sociale.

Plus de renseignements au 04 74 43 97 67
 

Fiche 2 - L’ARS en chiffres  

18 salariĂ©s permanents et des prestataires occasionnels (psychologues, formateurs) dont 6 spĂ©cifiquement dĂ©diĂ©s Ă  l’aide aux victimes

1,75 million d’euros de budget en 2010, dont 85 % de fonds publics

2958 victimes reçues en 2010

508 femmes victimes de violences reçues en 2010

647 victimes indirectes (essentiellement des enfants)

1127 interventions via l’astreinte SAVI 24h/24h

4800 appels reçus

50 stagiaires formĂ©s par l’INAVEM (1992 – 2010)

145 associations et institutions partenaires

12 lieux d’accueil de proximitĂ© pour les victimes dont 2 dĂ©diĂ©s Ă  l’accĂšs aux droits des femmes

Plus de 25 000 personnes aidĂ©es et/ou sensibilisĂ©es par l’ARS en 10 ans (2000/2010) dont 13 000 femmes victimes d’une infraction

310 000 personnes aidĂ©es par le rĂ©seau associatif d’aide aux victimes en 2008

13 000 femmes victimes aidées, qui ont bénéficié de plus de 40 000 entretiens en 10 ans.

15 000 médiations pénales reçues par les associations référencées INAVEM (2008)

 

Fiche 3 – LES VIOLENCES EN FRANCE : LES CHIFFRES

“la violence faite aux femmes dĂ©signe tout acte de violence fondĂ© sur l’appartenance au sexe fĂ©minin, causant ou susceptible de causer aux femmes des dommages ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, et comprenant la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de libertĂ©, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privĂ©e”.

C’est ainsi que l’O.N.U dĂ©finit ces violences, dans sa DĂ©claration sur l’élimination de la violence contre les femmes, adoptĂ©e en 1993.

Ces violences comprennent : harcĂšlement, atteintes, agressions sexuelles et viols inceste

violences dans le couple, violences exercĂ©es Ă  l’encontre de leur mĂšre par leurs enfants adolescents ou adultes, harcĂšlement sexuel au travail, mutilations sexuelles, mariages forcĂ©s, violences liĂ©es aux intĂ©grismes religieux, proxĂ©nĂ©tisme et prostitution, pornographie.

1 FEMME SUR 10 EST VICTIME DE VIOLENCE et seulement 1 sur 9 porte plainte / 508 femmes victimes de violences reçues à l’ARS en 2010

Violences au travail

1 femme sur 6 se plaint de pressions psychologiques et 8,5% d’agressions verbales (2000 ENVEFF).

Les écarts de salaires homme/femme sont de 11% (rémunération horaire brute - 2006 - Eurostat)

Viols, agressions sexuelles

260 000 femmes ont été victimes de violences sexuelles hors ménage.

130 000 femmes ont été victimes de viols (2005/2006 Rapport sur la criminalité en France OND 2007).

Mutilations sexuelles

55 000 femmes m u t i l é e s vivent en France (1 femme sur 3 est concernée sur le continent Africain, soit 130 millions de femmes).

Mariages forcés

70 000 adolescentes entre 10 et 18 ans sont potentiellement menacĂ©es de mariage forcĂ© (en Ile de France et dans 6 dĂ©partements d’aprĂšs le GAMS)

Violences conjugales

140 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint (2009).

232 suicides de victimes de violences conjugales (2009).

60% des enfants témoins de violences conjugales souffrent de stress post-traumatique (2009).

330 000 femmes ont subi coups et violences de leur conjoint (entre 2006 et 2008).

Source : CODIF dossiers thĂ©matiques 27 “les violences envers les femmes”

 

Fiche 4 : LES VIOLENCES ENVERS LES FEMMES : CE QUE DIT LA LOI

Les violences conjugales

Le fait de commettre des violences au sein du couple constitue une circonstance aggravante, applicable Ă©galement aux anciens conjoints concubins et “pacsĂ©s”. En cas de meurtre, la peine encourue est portĂ©e Ă  la rĂ©clusion Ă  perpĂ©tuitĂ© (au lieu de 30 ans).

D’autre part, la qualitĂ© de conjoint ou de concubin “ne saurait ĂȘtre une cause d’attĂ©nuation de la responsabilitĂ© en cas de viol au sein du couple”.

Selon la gravitĂ© des faits de violences, les peines peuvent aller d’une simple amende Ă  des peines de prison ferme.

Des sanctions complĂ©mentaires, comme l’obligation d’un suivi thĂ©rapeutique, peuvent Ă©galement ĂȘtre prononcĂ©es.

La loi du 9/7/10 modifie le Code Civil et vise à compléter les dispositifs existants mais insuffisants en matiÚre de violences intrafamiliales, notamment en ce qui concerne

les incidences sur les enfants témoins.

Les violences au travail

Nullité des mesures prises dans le cadre

de harcĂšlement moral ou sexuel

La loi interdit et dĂ©clare nul de plein droit “toute mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matiĂšre de rĂ©munĂ©ration, de formation, de reclassement, d’affectation, de qualification, de classification, de promotion

professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat” prise Ă  l’encontre d’un salariĂ© qui a subi, ou refusĂ© de subir des agissements de harcĂšlement sexuel ou a tĂ©moignĂ© de tels agissements ou bien les a relatĂ©s.

Le harcÚlement moral et le harcÚlement sexuel constituent un délit.

En outre, depuis la loi de fĂ©vrier 2002, le harcĂšlement sexuel s’entend aussi en dehors du milieu professionnel, sans que les personnes n’aient de lien de subordination.

Les mutilations sexuelles

Les mutilations sexuelles fĂ©minines constituent de graves atteintes Ă  l’intĂ©gritĂ© physique de la personne, qui ont des consĂ©quences immĂ©diates et ultĂ©rieures sur la santĂ© et le psychisme : elles peuvent entraĂźner la mort. Elles sont par consĂ©quent

interdites en France.

Aujourd’hui, la loi punit lourdement les auteurs d’une mutilation ainsi que les personnes responsables de l’enfant mutilĂ©. Les peines prononcĂ©es peuvent atteindre 20 ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende.

La loi française s’applique Ă©galement lorsque la mutilation est commise Ă  l’étranger, que la victime rĂ©sidant habituellement sur le territoire français ait ou non la nationalitĂ© française. La victime dispose d’un dĂ©lai de 20 ans aprĂšs sa majoritĂ© pour porter plainte et faire condamner ces pratiques devant la justice française.

Les mariages forcés

En France, le mariage exige le consentement mutuel, libre et volontaire des futurs Ă©poux. S’il est prouvĂ© que l’un ou les Ă©poux ont Ă©tĂ© contraints de se marier, le mariage peut ĂȘtre annulĂ©.

La loi française prĂ©voit un certain nombre de rĂšgles destinĂ©es Ă  empĂȘcher les mariages forcĂ©s et protĂ©ger toute femme qui en serait menacĂ©e.

Ainsi par exemple, la publication des bans doit ĂȘtre prĂ©cĂ©dĂ©e de l’audition des deux futurs Ă©poux par un officier de l’état civil, pour lui permettre de s’assurer que les deux futurs Ă©poux sont pleinement consentants et ont bien l’intention de se marier.

Si aprĂšs cet entretien, il existe des indices sĂ©rieux permettant de douter du rĂ©el consentement de l’un ou des deux futurs Ă©poux, l’officier de l’état civil peut saisir le Procureur de la RĂ©publique.

Un fois saisi, le Procureur dispose de 15 jours pour prendre une dĂ©cision : soit autoriser le mariage, soit dĂ©cider de le suspendre (pour une durĂ©e d’un mois, renouvelable une fois), soit de s’y opposer en l’interdisant. Sont aussi interdits les pratiques de mariages prĂ©coces, de sororat (systĂšme en vertu duquel un homme remplace l’épouse dĂ©cĂ©dĂ©e par la sƓur cadette de celle-ci), de lĂ©virat (pratique selon laquelle la ou les Ă©pouses d’un mari dĂ©cĂ©dĂ© sont obligĂ©es d’épouser son frĂšre cadet), ainsi que les crimes d’honneur.

 

Les viols et les agressions sexuelles

Les agressions sexuelles sont des délits. Le viol est un crime.

Est Ă©galement un dĂ©lit rĂ©primĂ© par la loi “toute menace ou

tout autre acte d’intimidation Ă  l’égard de quiconque,

commis en vue de dĂ©terminer la victime d’un crime ou d’un dĂ©lit Ă  ne pas porter plainte ou Ă  se rĂ©tracter”.

Le dĂ©lit d’atteinte sexuelle est constituĂ© mĂȘme s’il est commis sans violence, contrainte, menace ni surprise, dĂšs lors que la victime est un(e) mineur(e) de moins de 15 ans.

Si la victime est ĂągĂ©e de 15 Ă  18 ans, le dĂ©lit d’atteinte sexuelle n’est constituĂ© que lorsqu’il est commis par un ascendant, une personne ayant autoritĂ© ou abusant de l’autoritĂ© que lui confĂšrent

ses fonctions (art 227.27 du Code pénal).

Pour le viol, les autres agressions sexuelles et les atteintes sexuelles, des circonstances aggravantes sont dĂ©finies par la loi, lorsque l’infraction est commise :

- sur un(e) mineur(e) de moins de 15 ans

- sur une personne vulnĂ©rable, en raison de son Ăąge, d’une maladie, d’une infirmitĂ© ou d’une dĂ©ficience physique ou psychique ou d’un Ă©tat de grossesse

- par ascendant légitime, naturel ou adoptif ou par tout autre personne ayant autorité sur la victime

- par une personne qui abuse de l’autoritĂ© que lui confĂšrent ses fonctions (enseignant, mĂ©decin, psychologue...)

- avec menace ou usage d’une arme par plusieurs personnes agissant en qualitĂ© d’auteur ou de complice (viol en rĂ©union, dit aussi “viol collectif”)

 

Fiche 5 : PROGRAMME DU 10 mai 2011

LIEU DU COLLOQUE

Auditorium de la Maison du DĂ©partement

18, Avenue Frédéric Dard 38300 Bourgoin Jallieu

PROGRAMME -->matin

PROGRAMME -->aprĂšs-midi

Animateur et modérateur du colloque :

Mme Patricia DELAHAIE / Journaliste et sociologue

8h30

ACCUEIL DES PARTICIPANTS

 

 

9h00

OUVERTURE DE LA JOURNÉE

·         M. DOREY / PrĂ©sident de l’ARS

·         Mme PERILLIE / Vice-prĂ©sidente du Conseil GĂ©nĂ©ral de l’IsĂšre, chargĂ©e de l’enfance en danger, de la famille et de l’égalitĂ© entre les hommes et les femmes

·         M. CANTAL / Sous-préfet
Sous-préfecture de
la Tour du Pin

14h00

 

 

 


 

15h00

L’expĂ©rimentation du tĂ©lĂ©phone d’alerte et la mise en Ɠuvre de l’ordonnance de protection au TGI de Bobigny

Mme ROSTAND / 1Úre Vice Présidente - Tribunal de Grande Instance de Bobigny



Questions - Echanges avec la salle

9h30





10h30

Reconstruction identitaire et violences conjugales difficile négociation

Mme YAHYAOUI / Docteur en Psychologie Clinique, Ethno-psychologue - APPM-CREFSI de Grenoble

Questions - Echanges avec la salle

15h20






16h20

Le traumatisme et ses dĂ©clinaisons cliniques : comment sortir les femmes de l’emprise ?
M. POUSSIN / Psychothérapeute, Psychologue Clinicien


Questions - Echanges avec la salle

11h00






12h00

La perversion d’emprise et l’enfant otage dans les violences conjugales
M. BENGHOZI / PĂ©dopsychiatre, Psychanalyste, Fondateur de
la Fédération Européenne de Psychanalyse du Couple et de la Famille

Questions
- Echanges avec la salle

16h40

CONCLUSIONS
Mme DELAHAIE / journaliste, sociologue
M. DOREY / PrĂ©sident de l’ARS
 

12h30

Pause DĂ©jeuner

17h00

Cocktail (préparé par les hébergés)


INSCRIPTIONS AUPRES

DE L’ARS AU

04 74 43 97 67

Voir les commentaires

Cycle de films sur l'eau, au Museum d'Histoires Naturelles : mai 2011 ...

3 Mai 2011, 18:39pm

Publié par presssagrun

2633735-3716631-copie-1.jpg

 

LES CYCLES DE FILMS

 

 

Les films, organisés en cycles thématiques, sont projetés les lundis et samedis

et prolongĂ©s d’une discussion avec rĂ©alisateurs et scientifiques.

 

Cycle « Les chemins de l’eau »

 

L’eau est devenue un enjeu majeur. Au cƓur de dĂ©bats Ă©conomiques et politiques, elle demeure Ă  la la fois source de vie et de spiritualitĂ©, autant de thĂšmes abordĂ©s dans ce cycle.

 

Lundi 9 mai – 18h

Le Fleuve aux grandes eaux 

 

L’histoire du Magtogoek (« le chemin qui marche ») ainsi nommĂ© par les AmĂ©rindiens et plus connu de nos

jours sous le nom de fleuve Saint-Laurent.

 

Animation, 1993, 24 min, Réal. : Frédéric Back (Canada), Distr. : Les films du paradoxe

 

Guarani, main basse sur l’eau 

 

TroisiĂšme plus grande rĂ©serve d’eau douce au monde, l’aquifĂšre Guarani s’étend sous le BrĂ©sil, le

Paraguay, l’Argentine et l’Uruguay et fait surgir dans chaque rĂ©gion une problĂ©matique diffĂ©rente.

 

Documentaire, 2008, 52min, RĂ©al. : Roberto Lugones (Argentine), Prod. : Point du Jour

 

Samedi 14 mai – 15h30

CentipĂšde 

 

Ce film aĂ©rien est un travail sur des paysages vivants, ceux de la rĂ©gion de l’Altiplano au Chili, entre le dĂ©sert d’Atacama et la CordillĂšre des Andes.

 

Expérimental, 2010, 10min, Réal. : Mihai Grecu (Roumanie), Prod. : Mihai Grecu, Mathematic et Arcadi

 

Strade d’Acqua

 

TournĂ© sur l’Amazone, entre Manaus et BelĂ©m, ce film s’intĂ©resse Ă  la vie des populations locales et

leur relation avec le fleuve.

 

Documentaire, 2009, 115min, RĂ©al. : Augusto Contento, Prod. :Cineparallax

Invité : Giancarlo Grande, producteur

 

Samedi 18 juin – 15h30

La stratĂ©gie de la goutte d’eau

 

Une plongĂ©e incisive Ă  Singapour, un Ă©tat oĂč la gestion de l’eau s’avĂšre aussi innovante que musclĂ©e.

 

Documentaire, 2009, 26min, Réal. : Sylvie Gréciet, Prod. : Point du Jour et Arte France

 

L’or bleu

 

La problĂ©matique de l’eau Ă  Marrakech, au cƓur des difficultĂ©s du dĂ©veloppement Ă©conomique marocain.

 

Documentaire, 2007, 52min, RĂ©al. : Damien de Pierpont (Belgique), Prod. : Need Productions

 

EntrĂ©e libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places) 

Auditorium de la Grande Galerie de l’Evolution

36, rue Geoffroy Saint-Hilaire – Paris 5e

 

  

 

 

 

Voir les commentaires

La Lettre du Forum des Villes: 28 avril 2011 ...

1 Mai 2011, 19:10pm

Publié par presssagrun



Nomination, Jean-Claude MOINGT, Délégué Régional Ile-de-France


AprĂšs avoir Ă©tĂ© d'abord Conseiller DĂ©lĂ©guĂ© en charge des Associations et des Maisons de Quartiers, puis DĂ©lĂ©guĂ© Ă  la communication, Jean-Claude MOINGT est depuis 2008, Maire-Adjoint Ă  Clichy-la-Garenne, chargĂ© de l’éducation et de la communication.

Jean-Claude MOINGT est également Président de la Fédération Française des Echecs, 29e fédération sportive française, avec 54000 licenciés et 11 salariés.

Depuis juin 2009, Jean-Claude MOINGT, est élu au Comité de Gestion du FORUM. En 2011, il dépose sa candidature pour devenir Délégué Régional Ile-de-France du FORUM.

Les Délégués Régionaux permettent de faire rayonner le FORUM dans les territoires. Bénévoles, ils participent à la vie et aux activités du FORUM.

Télécharger le CV de Jean-Claude MOINGT
A vos agendas !

Les prochains événements du FORUM



‱ Jeudi 5 mai 2011 : ConfĂ©rence-dĂ©bat – SiĂšge du FORUM
Le FORUM en partenariat avec SITA, filiale du Groupe Suez Environnement organise une confĂ©rence-dĂ©bat sur le thĂšme suivant « DĂ©chets : comment rĂ©ussir la mise en place d’une tarification incitative ? ». Roland KLEIN, PrĂ©sident de la CommunautĂ© de Communes de l’AgglomĂ©ration de Sarrebourg et Thibaut DESQUAIRES, Directeur SITA Est nous livreront leur retour d’expĂ©rience.
Partenaire : Suez Environnement

Télécharger l' invitation et le coupon réponse

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Mardi 10 mai 2011 : ConfĂ©rence-dĂ©bat – Centre Corot Entraide d’Auteuil
Le FORUM et la Mairie du 16e arrondissement organise une confĂ©rence-dĂ©bat sur le thĂšme suivant « L’aide alimentaire de proximitĂ©, Ă©volution de la sociologie des bĂ©nĂ©ficiaires, rĂŽle de l’épicerie sociale et besoins spĂ©cifiques parisiens (rĂ©sultats d’une Ă©tude CSA pour les Banques Alimentaires) ». Claude GOASGUEN, Ancien Ministre, DĂ©putĂ© de Paris, Maire du 16e et Jean-François LAMOUR, Ancien Ministre, DĂ©putĂ© de Paris, Conseiller de Paris nous feront l’honneur de leur prĂ©sence.
Partenaires : Institut CSA, Banques Alimentaires, Corot Entraide, Carrefour
Réservée aux élus et à la presse

Télécharger l' invitation

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Mardi 17 Mai : DĂ©jeuner annuel du FORUM – Cercle de l’Union IntĂ©ralliĂ©e
Ce dĂ©jeuner dĂ©bat dont le thĂšme est le suivant « Application de la rĂ©forme, mode d’emploi. Ce qui va changer dans la vie des collectivitĂ©s et des citoyens. » sera prĂ©sidĂ© par Philippe RICHERT, Ministre auprĂšs du ministre de l’IntĂ©rieur, de l’Outre-Mer, des CollectivitĂ©s territoriales et de l’Immigration, chargĂ© des CollectivitĂ©s territoriales. Les prĂ©sidents fondateurs, d’honneur et actuels du FORUM, AndrĂ© SANTINI, Alain RICHARD, Michel DELEBARRE, Dominique PERBEN, Gilles CARREZ, Didier MIGAUD, JĂ©rĂŽme CHARTIER, Bruno LE ROUX, Pierre BOURGUIGNON, Jean-Paul FOURNIER et Patrick LUCAS seront prĂ©sents Ă  cette occasion.
Partenaire : Suez Environnement
Réservé aux membres du FORUM

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Jeudi 26 mai 2011 : Les Colloques de l’achat public – Aix-en-Provence
‱ Jeudi 16 juin 2011 : Les Colloques de l’achat public – Rennes
Depuis 6 ans, l'UGAP organise 6 colloques par an sur le code des marchĂ©s publics en partenariat avec la DILA et le FORUM. Ces rendez-vous sont l’occasion pour l’acheteur public d’échanger ses problĂ©matiques, de partager ses expĂ©riences avec d’autres acheteurs publics et d’obtenir des rĂ©ponses prĂ©cises et concrĂštes avec des juristes de renom. Depuis 2011, Ă  l’occasion de ces Ă©tapes, le groupe La Poste, l’UGAP, l’Avere-France prĂ©sentent la dĂ©marche d’achats groupĂ©s de vĂ©hicules Ă©lectriques, auquel s’associe Ă©galement le FORUM.
Partenaires : UGAP, DILA

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Jeudi 26 mai 2011 : Tournoi de football - Stade Pierre de Coubertin
Cette 1Úre édition a pour but de rassembler des joueurs de foot amateurs autour d'un événement sportif et ludique.
Partenaires : Institut CSA, Banques Alimentaires, Corot Entraide, Carrefour

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Vendredi 27 mai 2011 : 4Ăšme Tournoi de Tennis des personnalitĂ©s du FORUM -APSAP
Cet événement sportif est devenu un véritable rendez-vous annuel rassemblant les joueurs de tennis classé ou non de nos entreprises et collectivités membres. En matinée, une conférence-débat est organisée en présence de Yves MOREAUX, Maire adjoint à Garches, en charge de la jeunesse et des sports, et EugÚne-Henri MORE, Adjoint au maire de La Courneuve, Délégué à la jeunesse et aux sports sur le thÚme « Rythmes scolaires et pratiques sportives : quelles passerelles entre les acteurs locaux ? », Modérateur : Jean-Claude MOINGT, Délégué Régional Ile-de-France du FORUM. La conférence sera suivie du tournoi de tennis.
Partenaire : Orange France Télécom

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Mardi 7 juin 2011 : DĂ©jeuner Grand Paris – Cercle de l’Union IntĂ©ralliĂ©e
Ce dĂ©jeuner dĂ©bat donnera un Ă©clairage sur le « Grand Paris ». Il sera prĂ©sidĂ© par AndrĂ© SANTINI, Ancien Ministre, DĂ©putĂ©-maire d’Issy-les-Moulineaux, PrĂ©sident du Conseil de Surveillance de la SociĂ©tĂ© du Grand Paris, PrĂ©sident Fondateur du FORUM, Antoine FREROT, PrĂ©sident de Veolia Environnement, Christophe de MAISTRE, PrĂ©sident de Siemens France.
Partenaires : Veolia Environnement, Siemens France

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Vendredi 24 et samedi 25 juin 2011- 4ùmes Rencontres de la ville durable - Sotteville-lùs-Rouen
Pierre BOURGUIGNON, Député-maire de Sotteville-lÚs-Rouen et Président du Conseil du Développement du FORUM, nous reçoit pour une aprÚs-midi de réflexion sur les énergies renouvelables et sur la réhabilitation des friches industrielles. Elle se clÎturera par un dßner avec les grands élus locaux et une soirée au sein du Festival Viva Cité.
Partenaire : EDF

‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱ ‱

‱ Mardi 28 juin 2011 - AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale du FORUM
Cette assemblĂ©e en prĂ©sence des instances est l’occasion de faire un compte rendu des activitĂ©s annuelles du FORUM.

Voir les commentaires

SuccĂšs de l'ouverture de l'Ă©dition 2011 du Salon du livre ancien et de l'Estampe au grand palais ...

1 Mai 2011, 18:31pm

Publié par presssagrun

2486852662_6b8a6fa962.jpg

 

***

 

Lire article sur :

 

http://pressagrun.wordpress.com

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7