Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.presssagrun.com

Un fait divers qui met en cause nos services sociaux ...

30 Novembre 2011, 19:55pm

Publié par presssagrun

101375201_001dd8e709.jpgblankblank

blank
FrancePhi
blank


Retrouvez cette chronique et les précédentes sur www.philipperanda.com

 

Faits sanglants de société

Chronique hebdomadaire de Philippe Randa

 

Punir un enfant en l’enfermant dans un lave-linge  ne se fait pas. Et encore moins de lancer ensuite le programme d’essorage
 Le petit Bastien de trois ans n’y a pas survĂ©cu et ses gĂ©niteurs – le mot “parents” n’est guĂšre appropriĂ© – rĂ©pondront donc de sa mort devant la Justice. Pour l’heure, ils sont Ă©crouĂ©s l’un et l’autre. La moindre des Ă©vidences. Le gĂ©niteur mĂąle pour les faits eux-mĂȘmes, la gĂ©nitrice femelle pour ne pas l’en avoir empĂȘchĂ©. Et des articles et commentaires Ă  foison dans la presse et pas seulement Ă  sensation : les faits-divers, d’autant plus s’ils sont particuliĂšrement inhabituels comme celui-ci, fleurissent dĂ©sormais Ă  la une de tous les mĂ©dias d’informations. Dans le passĂ©, ils n’étaient cantonnĂ©s qu’en pages intĂ©rieures et relatĂ©s sous forme de brĂšves. Quand ils l’étaient
 Mais on aime Ă  les prĂ©senter aujourd’hui en “faits de sociĂ©tĂ©â€, Ă  en chercher obsessionnellement des causes profondes et Ă  en tirer tout aussi obsessionnellement d’obscures conclusions.

Le plus effarant sont sans doute les titres de presse donnĂ©s Ă  cette monstruositĂ© familiale, tel celui de France Soir : “Mort d’un enfant dans un lave-linge : On en sait plus”. Savoir quoi ? Que pourrait-on bien savoir “de plus” qui permettrait d’expliquer une telle inexplicable perversitĂ© ?

“Le rire est le propre de l’homme”, a Ă©crit Rabelais, reprenant Aristote “lequel dit aussi que l’homme est un animal social et raisonnable” : en l’occurrence, force est de constater que les gĂ©niteurs de Bastien se sont montrĂ©s fort peu raisonnables. Mais sociables, oui, si l’on en croit Christine Boubet, directrice gĂ©nĂ©rale adjointe au conseil gĂ©nĂ©ral de Seine-et-Marne qui a assurĂ© “qu’une relation de confiance entre les parents et les services sociaux existait”.

 

C’est dire !

Et de l’effroi au rire, il n’y a pas loin quand on lit la suite de ses dĂ©clarations dans Le RĂ©publicain lorrain d’hier : “C’est un passage Ă  l’acte qu’aucun des professionnels qui intervenaient n’imaginait possible (
) Reste que, depuis la Toussaint, Bastien Ă©tait “turbulent, se mettait en danger et mettait en difficultĂ© ses parents”. Ainsi, le matin du drame, les parents “ont appelĂ© la puĂ©ricultrice et l’assistante sociale afin de savoir comment il fallait ajuster leur comportement Ă©ducatif vis-Ă -vis de Bastien qui avait fait une bĂȘtise Ă  l’école” (
) “La puĂ©ricultrice a proposĂ© un rendez-vous le jour-mĂȘme, qui a Ă©tĂ© repoussĂ© Ă  la demande des parents qui ne le jugeaient pas urgent.”

C’est que “cette famille en grande difficultĂ© sociale, psychologique, Ă©tait suivie depuis 2006 par les services sociaux par rapport aux difficultĂ©s de vie qu’elle pouvait rencontrer”
 mais pas pour maltraitance sur enfants ! Pas de chance ! La vĂ©ritĂ©, tout comme l’urgence, Ă©tait ailleurs, semble-t-il


L’explication est pourtant l’évidence mĂȘme, n’en dĂ©plaise aux amateurs de sensationnels et aux psy-choses professionnels : que sont d’autres les gĂ©niteurs de Bastien sinon des tarĂ©s qu’il Ă©tait lĂ©galement impossible de mettre hors d’état de nuire avant qu’ils ne commettent, l’un et/ou l’autre – sinon l’un avec l’autre – l’irrĂ©parable.

Semblables Ă  Anders Behring Breivik, auteur des attaques du 22 juillet en NorvĂšge qui a tuĂ© 77 personnes, pour lequel les psychiatres viennent de rendre leur conclusion : le tueur n’est pas pĂ©nalement responsable. Et le procureur Inga Bejer Engh d’indiquer aussitĂŽt que “si la conclusion finale est que Behring Breivik Ă©tait irresponsable, nous demanderons au tribunal Ă  l’issue du procĂšs qu’il soit soumis Ă  un traitement obligatoire”. Soit, pour faire court, un internement Ă  vie dans un Ă©tablissement psychiatrique
 Sort que va connaĂźtre, selon toute vraisemblance, le gĂ©niteur mĂąle du petit Bastien, tandis que sa gĂ©nitrice femelle croupira en prison quelques annĂ©es avant de tenter, espĂšre-t-on, de se faire oublier. À moins qu’elle ne publie un livre ou rĂ©pande ses regrets dans une Ă©mission de tĂ©lĂ©-rĂ©alitĂ©. L’un et l’autre se font.

Sauf rebondissement “abracadabrantesque”, mais cela arrive ! on sait dĂ©sormais tout sur l’avenir du “chevalier le plus parfait depuis la Seconde Guerre mondiale” (comme ce monsieur modeste se dĂ©finit lui-mĂȘme) et du gĂ©niteur aux mĂ©thodes punitives expĂ©ditives


On sait aussi, en ce qui concerne le NorvĂ©gien, et comme l’écrit LibĂ©ration, qu’“un juge devra se prononcer tous les trois ans sur son maintien dans un tel Ă©tablissement. S’il devait ĂȘtre soignĂ© de sa psychose, Behring Breivik pourrait en thĂ©orie ĂȘtre transfĂ©rĂ© dans une prison s’il reste considĂ©rĂ© comme une menace pour la sociĂ©tĂ© et remis en libertĂ© dans le cas contraire.”

HypothĂšse identique pour son homologue français, mĂȘme si on Ă©vite de trop y penser


Aussi, Ă  l’instar du personnage interprĂ©tĂ© par Jean Gabin dans le film La Horse, Ă  qui l’on affirmait “Faut bien que tout le monde vive” et qui rĂ©pondait, impassible, “J’en vois pas l’utilitĂ©â€, est-il bien utile que les tarĂ©s aient droit Ă  la mĂȘme justice que les autres humains ?

En Norvùge tout autant qu’en France.

 


© Philippe Randa est écrivain, chroniqueur politique (www.philipperanda.com) et éditeur (www.dualpha.com).

 

Ses chroniques sont libres de reproduction Ă  la seule condition que soit indiquĂ©e leurs origines, c’est-Ă -dire le site www.philipperanda.com.

Voir les commentaires

Communiqué de presse de la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH). ...

30 Novembre 2011, 19:31pm

Publié par presssagrun

1581813356_0c54d5080f.jpg
du Greffier de la Cour
CEDH - Cour européenne des droits de l'Homme- 265 (2011)
29.11.2011
 

 

Communiqué de presse

 

Le 16 novembre 2011, le gouvernement roumain a demandé à la Cour de lever
l'immunité du juge Corneliu Bßrsan, juge élu au titre de la Roumanie, dans le cadre de
l'enquĂȘte pĂ©nale menĂ©e par la Direction nationale de la lutte contre la corruption, Ă 
l'encontre de son Ă©pouse, Mme Gabriela Victoria BĂźrsan.

 

Réunie en Assemblée pléniÚre, les 21 et 23 novembre 2011, la Cour, sur la base des
textes internationaux pertinents et au vu des éléments fournis par le gouvernement
roumain, aprÚs avoir rappelé que les privilÚges et immunités des juges, tels qu'ils
résultent de l'Accord général sur les privilÚges et immunités du Conseil de l'Europe et de
son SixiĂšme Protocole additionnel, s'appliquent tant au juge Corneliu BĂźrsan qu'Ă  son
épouse, a décidé de faire droit à la demande de levée d'immunité à l'égard de

 

Mme BĂźrsan, dans la mesure strictement nĂ©cessaire Ă  la poursuite de l'enquĂȘte.
Elle a rejeté la demande de levée d'immunité en tant que celle-ci concerne le juge
Corneliu BĂźrsan lui-mĂȘme.

 

La levée de l'immunité n'a pas d'effet rétroactif.
La décision de la Cour est jointe au présent communiqué.
RĂ©digĂ© par le greffe, le prĂ©sent communiquĂ© ne lie pas la Cour. Les dĂ©cisions et arrĂȘts
rendus par la Cour, ainsi que des informations complémentaires au sujet de celle-ci,
peuvent ĂȘtre obtenus sur www.echr.coe.int. Pour s’abonner aux communiquĂ©s de presse
de la Cour, merci de s’inscrire aux fils RSS de la Cour.

 

La Cour europĂ©enne des droits de l’homme a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e Ă  Strasbourg par les États
membres du Conseil de l’Europe en 1959 pour connaĂźtre des allĂ©gations de violation de
la Convention europĂ©enne des droits de l’homme de 1950.

Voir les commentaires

Votez pour votre sportif préféré de l'année 2011, avec Radio-France ...

29 Novembre 2011, 20:52pm

Publié par presssagrun

france 3 alsace elections legislatives 17 06 07 006

 

Communiqué de presse

Paris, le 29 novembre 2011

 

 

 

4Ăšme Ă©dition du

« Sportif français de l’annĂ©e

des auditeurs de Radio France Â»

 

***

 

En un clic,

votez dÚs le lundi 5 décembre

pour votre Sportif français de l’annĂ©e 2011


 

En partenariat avec   :

 

InfosportPlus_Logo

  Metro-logo+filet 

     msn

 

 


 

Du lundi 5 dĂ©cembre au samedi 31 dĂ©cembre, les internautes sont invitĂ©s Ă  Ă©lire leur « sportif français de l’annĂ©e des auditeurs de Radio France Â». Les parrains de cette nouvelle Ă©dition sont Sandra Laoura et Marius TrĂ©sor.

 

Un vote, en un clic ! Sur le site de Radio France et sur les sites internet de France Inter, France Info, France Bleu et le Mouv’, les auditeurs et internautes ont la possibilitĂ© de voter parmi 15 sportifs sĂ©lectionnĂ©s par la Direction des Sports de Radio France et Jacques Vendroux, Directeur dĂ©lĂ©guĂ© aux sports du groupe Radio France :




sport-copie 

LES 15 SPORTIFS SELECTIONNES

 

1.    Florent AMODIO / Patinage artistique, champion d’Europe

2.    Equipe de France de Basketball, vice championne d’Europe et qualifiĂ©e pour les JO

3.    Jean-Baptiste GRANGE / Ski alpin, champion du Monde de Slalom

4.    Jason LAMY CHAPPUIS / CombinĂ© nordique, champion du Monde et vainqueur de la Coupe du   Monde

5.    Olympique Lyonnais / Football, vainqueur de la Ligue des Champions dames

6.    Camille LACOURT et JĂ©rĂ©my STRAVIUS / Natation, champions du Monde ex aequo du 100 m dos

7.    Elodie LORANDI / Natation, quintuple mĂ©daillĂ©e d'or au championnat d'Europe de Natation Handisport

8.    GrĂ©gory BAUGE / Cyclisme sur piste, champion du Monde de vitesse par Ă©quipe et individuel

9.    GĂ©vrise EMANE / Judo, championne du Monde, catĂ©gorie -63kg

10. Audrey TCHEUMEO / Judo, championne du Monde, catégorie -78kg

11. Lucie DECOSSE / Judo, championne du Monde, catégorie -70kg

12. Teddy RINER / Judo, champion du Monde, catégorie +100kg

13. Christophe LEMAITRE / Athlétisme, vice champion du Monde du 4x100, 3Úme sur 200m, 4Úme sur 100m

14. Equipe de France de Handball, championne du Monde

15. SĂ©bastien LOEB / Rallye, octuple champion du Monde



 

Le nom du laurĂ©at sera annoncĂ© le 10 janvier sur les antennes, le site de Radio France et les sites des stations. La remise du prix aura lieu le soir mĂȘme en prĂ©sence des parrains Sandra Laoura et Marius TrĂ©sor, de David Douillet, Ministre des Sports, et de Jean-Luc Hees, PrĂ©sident-directeur gĂ©nĂ©ral de Radio France.

 

radiofrance.fr

 

 

 

Voir les commentaires

Lauréat du prix SAM 2010, de la Fondation Pierre Bergé-yves Saint-laurent pour l'art contemporain au Palais de Tokyo ...

29 Novembre 2011, 20:03pm

Publié par presssagrun

42320432_af4f245217.jpg


***


LAURENT PERNOT
LaurÈat du Prix SAM pour l’art contemporain 2010

 

La RuÈe vers la perdition
Exposition du 2 au 31 dÈcembre 2011
Vernissage le 1er dÈcembre de 19h ‡ 21h

Module Fondation Pierre BergÈ – Yves Saint Laurent / Palais de Tokyo

 

Laurent Pernot est nÈ en 1980, il vit et travaille Ă   Paris et est reprÈsentÈ par la galerie Odile Ouizeman. Il travaille principalement la vidÈo, mais s’intÈresse Ègalement Ă   la photographie et Ă  l’installation.

 

Il crÈe de courtes scËnes nimbÈes de mystËre, allant parfois jusqu’à crÈer le trouble ; le hors-champ, à la fois attirant et angoissant, semble dÈtenir toutes les clÈs.

 

Par le biais d’un langage poÈtique accompagnÈ d’un travail sonore dÈlicat, le jeune artiste crÈe des univers oniriques Èvoquant le surnaturel.

Laurent Pernot met en scËne une nature magnifiÈe, joue avec nos souvenirs et nos visions de l’avenir. Il cherche dans un mÍme temps ‡ nous faire perdre nos repËres et ‡ nous placer dans une situation d’Èmerveillement.

***


L’exposition RuÈe vers la perdition, prÈsentÈe par SAM Art Projects dans le cadre du Prix SAM pour l’art contemporain 2010, propose d’invoquer une rÈflexion entre passÈ et prÈsent.

 

Elle prÈsente un ensemble d’Ɠuvres rÈalisÈes au BrÈsil dans la rÈgion du Minas Gerais, oĂč une civilisation est apparue sur le lieu d’une des plus importantes ruÈes vers l’or de l’histoire, Ă  la fin du 17Ëme siËcle.

 

La vidÈo Èponyme est une plongÈe dans l’obscuritÈ des mines d’or aujourd’hui abandonnÈes, mettant en rapport ces derniËres avec les images d’Ɠuvres d’art rÈalisÈes gà‚ce au mÈtal extrait des montagnes.

 

Elle est accompagnÈe d’une sculpture reprÈsentant un mulet partiellement enfoui dans sol, comme une dÈcouverte archÈologique, et d’un foyer de branches et brindilles recouvertes d’or.

www.laurentpernot.net

SAM Art Projects, crÈÈ en avril 2009 par Sandra et Amaury Mulliez, a pour mission de promouvoir, soutenir et dÈfendre la crÈation contemporaine dans le domaine des arts visuels, à travers un dialogue entre la France et les pays dits Èmergents:

1. SAM Art Projects attribue deux bourses annuelles de rÈsidence Ă  la Villa Raffet Ă  Paris,  Ă  des artistes en provenance de pays dits Èmergents.

2. Le Prix SAM pour l’art contemporain est remis chaque annÈe Ă   un artiste vivant en France ayant un projet ‡ destination de l’un de ces pays.

Chacun de ces trois artistes bÈnÈficie d’une exposition dans un lieu prestigieux à Paris et d’une publication.
 

www.samartprojects.org


Exposition en partenariat avec le Palais de Tokyo

Avec le soutien de la galerie Odile Ouizeman


Informations pratiques:

Palais de Tokyo
site de crÈation contemporaine
13, avenue du PrÈsident Wilson
75116 Paris

 

Ouvert de midi Ă  21h tous les jours sauf le lundi.

 

Informations
+33 1 47 23 54 01



Voir les commentaires

DĂ©bat sur l'avenir de la protection sociale des fonctionnaires ...

29 Novembre 2011, 19:46pm

Publié par presssagrun

5229498109_c4d7049939.jpgVS MGEN

DĂ©bat : Quel avenir pour la protection socialedes fonctionnaires ?

 


DĂ©bat

"Quel avenir pour la protection sociale
des fonctionnaires ?"


(Amphithéùtre de la MGEN - 3 Square Max Hymans - 75015 Paris).


INSCRIVEZ-VOUS



9h00
 : Accueil par Pierre-Marie Vidal, Directeur de la rĂ©daction d’Acteurs publics

Quelles perspectives pour la protection sociale des fonctionnaires ? 
par
Alain ARNAUD
Président de la Mutualité Fonction Publique (MFP)

Sociologie des trois fonctions publiques
État des lieux et perspectives

par
Jean-François VERDIER
Directeur gĂ©nĂ©ral de l’Administration et de la Fonction publique (DGAFP)
ministĂšre de la Fonction publique

Forces et faiblesses de la protection sociale statutaire des agents publics
par
Didier JEAN-PIERRE
Professeur agrégé de droit public Université Lyon 3


Pause

10h10 :

DĂ©bat
"Quelle place pour la protection sociale dans le dialogue social ?"
Rappel de l’offre mutualiste par
Serge BRICHET
Vice-président de la Mutualité Fonction Publique (MFP)

Intervenants :

Jean-Pierre MOREAU
Président général de la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT)

Bernadette GROISON
Secrétaire générale de la FSU

Anne BALTAZAR
Secrétaire générale de FO-FGF

Jean-Marc CANON
SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’UGFF-CGT

François JABOEUF
SecrĂ©taire national de l’UFFA-CFDT

Élisabeth DAVID
SecrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de l’UNSA

Denis TURBET-DELOF
Solidaires

Marc TRANCHAT
Secrétaire général de la Mutualité Fonction Publique (MFP)

Suivi d’un dĂ©bat avec la salle



12h30
 :

Faire de la complémentaire santé un droit
par
Étienne CANIARD
Président de la Mutualité Française

13h00 :

DĂ©jeuner   

14h30 :

DĂ©bat
"Quel modĂšle de gestion pour une protection sociale performante ?"

La gestion de la protection sociale des agents publics

par
Dominique LIBAULT
Directeur de la Sécurité sociale

Intervenants :

Laurent GRAVELAINE
Sous-directeur des politiques interministĂ©rielles, Direction gĂ©nĂ©rale de l’Administration et de la Fonction publique, ministĂšre de la Fonction publique (DGAFP)

Françoise PERRIN
Chef du bureau de l'emploi territorial et de la protection sociale, Direction gĂ©nĂ©rale des CollectivitĂ©s locales (DGCL), ministĂšre de l’IntĂ©rieur

Thierry BEAUDET
PrĂ©sident de la Mutuelle gĂ©nĂ©rale de l’Education nationale (MGEN)

Patrick DOS
Vice-président de la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT)

Dominique BENETEAU
Président de Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH Prévoyance)

Suivi d’un dĂ©bat avec la salle

16h30 :

Allocution de clĂŽture
par
Alain ARNAUD 
Président de la Mutualité Fonction Publique (MFP)

Inscription Contacts

L'inscription est obligatoire. Merci de confirmer votre participation auprĂšs de Sandrine SCHMITT

 

Sandrine SCHMITT
62 rue Jeanne d'Arc
75640 PARIS CEDEX 13

TĂ©l. : 01 40 77 48 89
E-mail : colloque2011@mfp.fr

Voir les commentaires

L'artiste malien est l'héritier d'un savoir ancestral ...

29 Novembre 2011, 18:40pm

Publié par presssagrun

30-08-08_1826.jpg

Communiqué de presse

L’artiste HĂ©ritier d’un savoir ancestral


Cheick Tidiane Dia Originaire de Bamako au Mali, Tidiane joue de la kora, instrument de la famille des harpes-luth. Il apprend dĂšs l’ñge de 12 ans Ă  jouer des diffĂ©rents instruments de l’orchestre traditionnel.

Il est initié à la kora par de grands maßtres tels que Karamogo SISSOKO, Sidiki DIABATE, Toumani DIABATE, Ballaké SISSOKO. Puis il voyage en Gambie pour perfectionner son art au pays de la kora.

 

Il partage la scĂšne avec Toumani DiabatĂ©, Ali Farka TourĂ© ou Toma SidibĂ©, et il crĂ©e le MandĂ© Blues Band en France. Perfectionnant patiemment son art au grĂ© des rencontres, il se lance aujourd’hui en parallĂšle dans une carriĂšre solo.

Cheick Tidiane Dia, philosophe transcende la musique traditionnelle malienne, c’est un virtuose de son instrument la kora, dont il use et abuse. Ses morceaux prennent les accents de toutes ces rencontres, un coeur qui bat comme autant de Tambours de l’ñme. »

Différentes expériences artistiques ont amené Cheick Tidiane Dia à se produire en solo, et à développer un nouveau répertoire. Fort de rencontres majeures, Tidiane propose un spectacle intimiste autour de la kora et du chant.

L’artiste se dĂ©place accompagnĂ© d’au-moins une personne

Chercheur patient et dĂ©licat, reconnu par ses pairs comme un virtuose de la kora, Tidiane dĂ©livre avec son nouvel opus un message de paix et d’espoir.

S’y reflĂšte le regard, tantĂŽt amusĂ©, tantĂŽt grave, que porte Tidiane sur le monde, et son Ă©coute fraternelle et profonde de l’autre. Vous danserez, vous mĂ©diterez, vous rĂȘverez,

vous reconnaitrez la beauté car elle y est criante...

<http://vimeo.com/thomaslegallic/breizhoneg>

http://www.reverbnation.com/artist/artist_videos/889153


DiffĂ©rentes actions peuvent ĂȘtre envisagĂ©es autour du spectacle

- des ateliers de crĂ©ation artistique pour des Ă©lĂšves de conservatoires, d’écoles de musique,
- des master-class pour des musiciens professionnels ou amateurs, des enseignants,
- des concerts-découverte en direction des publics scolaires, des centres de loisirs...

A titre d’exemple, en 2011 le projet avec le Conservatoire Ă  rayonnement dĂ©partemental de Musique et de Danse de Vannes, Sarzeau et Pontivy. Tidiane a crĂ©Ă© avec 2 musiciens un spectacle qui sera jouĂ© 3 fois avec 24 Ă©lĂšves musiciens et 12 danseuses Ă  partir de ses nouvelles compositions.

Depuis 1996 Ă  Bamako au Centre d’Initiation Ă  la Musique Malienne ou en France, Tidiane n’a de cesse de transmettre Ă  son tour son savoir Ă  des Ă©lĂšves de tous horizons. En France, il donne des cours particuliers et assure des ateliers et masterclasses pour les Ă©tablissements scolaires et les Ă©coles de musique.

Il a aussi dirigĂ© des projets d’envergure, telle la crĂ©ation d’un programme de chant pour un choeur d’enfants (collĂ©giens) de l’Ecole MaĂźtrisienne RĂ©gionale des Pays de Loire au Grand ThĂ©Ăątre d’Angers (octobre 2009).

- 2008 : 1er album « Foulbé » avec le Mandé Blues Band (autoproduction, distribué par Coop Breizh)
- 2007 : kora et chant sur « Matins d’Exil » de Toma SidibĂ© - A Ni Foli Productions SpĂ©ciales.
- 2002 : kora et chant sur « Mali-MĂ©lo » de Toma SibidĂ© – SMALL Sony BMG - EnregistrĂ© au studio Bogolan (Bamako / MALI).

tournée 2011-2012, Cheick Tidiane DIA

Cheick Tidiane est Ă  la recherche pour sa tournĂ©e de lieux d’accueil en rĂ©sidence pour travailler la mise en lumiĂšres, la scĂ©nographie et la sonorisation de son spectacle.

www.myspace.com/cheicktidianedia

Voir les commentaires

L'Ă©volution du chĂŽmage en France ...

28 Novembre 2011, 20:29pm

Publié par presssagrun

5975310609_b34b286908.jpg

 

              ***
                                                                                                                                                                       

Communiqué de presse

28 novembre 2011

 

 

BaromĂštre Qapa - Novembre 2011

 

50% des offres d'emplois sont des contrats courts

 

29% des recruteurs embauchent sans diplĂŽme

 

Les recruteurs cherchent des infirmiers et les candidats veulent ĂȘtre secrĂ©taires.

 

"Chaque mois nous interrogeons et nous croisons les données de nos 20 000 candidats et de nos 50 000 offres d'emplois. Nous pouvons ainsi fournir une analyse du marché du travail plus proche de la réalité", Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa.fr

 

 

Paris, 28 novembre 2011. Qapa.fr, la plateforme de matching dédiée à l'emploi propose son baromÚtre de novembre et un éclairage nouveau sur le monde du travail.

 

Grùce à son algorithme de matching, Qapa.fr a la possibilité d'extraire et de confronter les demandes des recruteurs et les souhaits des candidats.

 

Tous les chiffres par région sont accessibles sur:

www.blog.qapa.fr

 

 

Les types de contrats

Plus de 50% des 50 000 offres d'emploi proposées sur Qapa.fr concernent des contrats à durée déterminée : intérim, CDD, contrat pro, etc.  

Alors que les candidats recherchent en grande majorité des CDI. Pour les contrats courts, les recruteurs font aujourd'hui appel majoritairement à l'intérim.

Que ce soit pour les jeunes ou pour les seniors la moyenne nationale des demandes des recruteurs est de 18,6%.

Or les jeunes ne sont que 9% Ă  demander ce type de postes et 13% pour les seniors.

 

 

Ce que les recruteurs cherchent...

VS

Ce que les candidats veulent !

18,6% d'intérimaires

 

11,3% en intérim

0,2% de saisonniers

 

4,4% de saisonniers

1% de contrats aidés

 

4,3% de contrats aidés

2,1% en temps partiel

 

10,3% en temps partiel

 

 

Les niveaux de formation

Aujourd'hui, 25% des candidats ont le niveau BAC+5 alors que seulement 5% des recruteurs en cherchent.

Cet écart entre l'offre et la demande soulÚve le problÚme des circuits de formation d'autant que les deux secteurs qui recrutent le plus sont la vente et le secrétariat. 

 

 

 

 

Ce que les recruteurs veulent...

VS

Ce que les candidats ont !

5 % des recruteurs veulent des candidats Ă  BAC+5

 

25% des candidats ont un BAC+5

13,2% des CAP BEP 

 

8,3% ont un CAP BEP 

27,2% des BTS

 

22,3% ont un BTS

 29% sont prĂȘts Ă  embaucher des candidats sans diplĂŽme

 

0,5% des candidats n'ont aucune formation

 

 

 

Les compétences

Recherchées par les recruteurs

VS

Mises en avant par la candidats

20,5% Permis B                             

 

14,9% Permis B

5,9% Techniques Commerciales

 

7,3% Anglais

5,6% Outils bureautiques

 

6,8% Outils bureautiques

5,6% Conduite de projets

 

5,6% Techniques commerciales

 

 

 

Les secteurs qui recrutent

 

Le Top des secteurs qui recrutent

N°1

24,8% Commerce et vente

N°2

10,8% Accueil et Secrétariat

N°3

9% Informatique

 

 

Les salaires

Les candidats demandent en moyenne 1 367€ de salaire net mensuel alors que les recruteurs proposent en moyenne 1 297€ de salaire net mensuel.

 

 

Les trois régions qui recrutent le plus

 

 

Top des régions

Contrats courts

Bac+5

Sans formation

MĂ©tiers

 

 

Recruteurs

Candidats

Recruteurs

Candidats

Recruteurs

Candidats

Recruteurs

Candidats

Ile-de-France

N°1

25,15%

25,9%

7,7%

35,5%

26,3%

0,4%

Commercial

Chef de Projet

RhĂŽne-Alpes

N°2

35,5%

27,75%

2,2%

22,8%

32,4%

0,3%

Commercial

Vendeur

Pays de la Loire

N°3

40,6%

27,5%

3,5%

16,7%

24,7%

0,8%

Infirmier

Secrétaire

 

 

 

A propos de Qapa

Lancé en juillet 2011, Qapa est le premier outil de matching dédié à l'emploi qui met en relation les souhaits et compétences des candidats avec les besoins des recruteurs. Grùce à Qapa, les candidats trouvent rapidement un emploi adapté à leur profil et les recruteurs entrent en relation avec les candidats les plus pertinents. Basée à Paris, Qapa a été cofondée par Stéphanie Delestre, Olivier Zier, Corentin Larose et Florian Auriau. D'abord disponible en France sur le web et Facebook, Qapa sera également prochainement lancé en Europe et sur mobile. La Société a clos un premier tour de financement auprÚs de Partech International, 360 Capital Partners et de business-angels, dont Raphaël Zier.

Pour en savoir plus : www.qapa.fr         

Voir les commentaires

Petit déjeuner débat sur les transports urbains en ...2050 ...

28 Novembre 2011, 19:39pm

Publié par presssagrun

2973051040_eee3c0c442.jpg

 

 

 
 
Le Conseil rĂ©gional d'Île-de-France organise un petit-dĂ©jeuner dĂ©bat

Transports urbains 2050 : des moyens Ă  la hauteur de nos ambitions ?

Le jeudi 8 décembre à 8h15

  • Comment faire Ă©merger une politique europĂ©enne des transports ?
  • Quelles attentes des collectivitĂ©s sur l’implication de la Commission ?
  • Comment rĂ©pondre aux besoins d’investissement et quelles sont les prioritĂ©s de financement de l’UE sur ce sujet ?
  • Quelle faisabilitĂ© de l’ambition europĂ©enne de 100% de voitures vertes en 2050 ?
  • Comment les collectivitĂ©s peuvent-elles atteindre ces objectifs ?
  • Quelles pratiques innovantes pour renforcer l’intermodalitĂ© et les systĂšmes d’information aux voyageurs ?
  • Quelles technologies Ă  disposition des RĂ©gions pour une nouvelle organisation de la mobilitĂ© urbaine et la limitation du trafic ?
 
Avec :

Demba Diedhiou â€“ ChargĂ© de mission Transports et MobilitĂ©s durables, France Nature Environnement
Jean-Claude Gaillot â€“ Directeur gĂ©nĂ©ral adjoint AmĂ©nagement durable, Conseil RĂ©gional d'Île-de-France
Sylvain Haon â€“ SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, RĂ©seau POLIS
Anne Houtman â€“ Chef de la ReprĂ©sentation de la Commission europĂ©enne en France
Philippe Sainsard â€“ Conseiller rĂ©gional d’Île-de-France, membre du Conseil du Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF)
 
ModĂ©ration : Jean-Christophe Boulanger, directeur d’EurActiv.fr (lire  articles sur ce site)
 
Date : Jeudi 8 dĂ©cembre 2011
 
Lieu : Conseil RĂ©gional d’Île-de-France
          33 rue Barbet-de-Jouy (salle 100)
– 75007 Paris

Déroulé :
8h15 - 8h30 : Accueil et petit déjeuner
8h30 - 9h00 : Tour de table des intervenants
9h00 - 10h : Questions - RĂ©ponses, conclusions


Inscription
 
Inscription gratuite obligatoire 
 dans la limite des places disponibles.





Organisé par :

Voir les commentaires

"Métamorphoses iraniennes" : en librairie le 16 février 2012...

27 Novembre 2011, 18:55pm

Publié par presssagrun

1117684314_3631627e02.jpgARTE Editions et çà et là présentent :

 

Le cauchemar de Mana Neyestani commence en
2006, le jour oĂč il dessine une conversation entre
un enfant et un cafard dans le supplément pour
enfants d’un hebdomadaire iranien.

 

Le problÚmeétant que le cafard dessiné par Mana utilise un mot
azĂ©ri; et les azĂ©ris, peuple d’origine turc vivant au
nord de l’Iran, sont depuis longtemps opprimĂ©s
par le régime central.

Pour certains d’entre eux, le dessin de Mana est

la goutte d’eau qui fait dĂ©border
le vase et un excellent prétexte pour déclencher
une Ă©meute. Le rĂ©gime de TĂ©hĂ©ran a besoin d’un
bouc Ă©missaire, ce sera Mana.

Lui et l’éditeur du magazine sont arrĂȘtĂ©s et emmenĂ©s dans la prison
209, une section non-officielle de la prison d’Evin,
sous l’administration de la VEVAK, le Ministùre des
renseignements et de la sécurité nationale.

 

Alors que les deux hommes subissent des semaines
d’isolement et d’interrogatoires, les azĂ©ris organisent
plusieurs manifestations anti-gouvernementales
sévÚrement réprimées par les autorités qui feront
tirer sur les manifestants, faisant de nombreuses
victimes.

 

AprÚs deux mois de détention, Mana obtient un droit
de sortie temporaire. Il dĂ©cide alors de s’enfuir avec
sa femme. AprÚs un long périple qui les fera passer
par les Émirats arabes unis, La Turquie et la Chine,
ils s’installeront en Malaisie en 2007 et rejoindront
Paris en 2010.
 

 

L’auteur Mana Neyestani


NĂ© Ă  TĂ©hĂ©ran en 1973, Mana Neyestani a une formation d’architecte.
En 1990, il commence sa carriĂšre de dessinateur pour de nombreux
magazines culturels, littéraires, économiques et politiques. Devenu
illustrateur de presse à la faveur de la montée en puissance des journaux
rĂ©formateurs iraniens en 1999, il publie son premier livre d’illustrations,
Kaaboos (Cauchemar) en 2000. Le héros, M. Ka, est aussi le personnage
principal de Ghost House (2001) et M. Ka’s Love Puzzle (2004).

 

Considéré comme dessinateur politique, Neyestani est ensuite contraint
à faire des illustrations pour enfants. C’est suite à la parution de l’une de
ces illustrations, en 2006, qu’il sera emprisonnĂ© et finira par fuir son pays.
Il vit actuellement à Paris, invité pour deux ans à la Cité Internationale
des arts dans le cadre du programme international ICORN de soutien Ă 
la libertĂ© d’expression.

 

Neyestani a remporté de nombreux prix iraniens et internationaux,
dont le Prix du Courage 2010 du CRNI (Cartoonists Rights Network
International) aux Etats-Unis.

 

Une plongée en apnée dans le systÚme
totalitaire kafkaĂŻen mis en place par le
régime iranien.

Un livre bouleversant.

 

en librairies le 16 février 2012
Traduction de Fanny Soubiran
17,5 x 24,5 cm, broché, 196 pages, n&b
ISBN : 978-2-916207-65-0 - Prix public : 20 €

Voir les commentaires

13iĂšme Ă©dition du festival de film Ă  Marakech ...

27 Novembre 2011, 17:23pm

Publié par presssagrun

2242326201_3215b4cda6.jpgCommuniqué de Presse Paris, le 24 novembre 2011
 

 

BRAVOFLY INVITE A LA CEREMONIE PEOPLE DE LA FIN D’ANNEE :
LE 11EME FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE MARRAKECH

 

Du 2 au 10 décembre 2011, la ville rouge ouvre ses portes aux plus grands noms du 7Úme art pour la 11Úme édition du
Festival International du Film de Marrakech.

 

Les prix seront décernés aux meilleurs longs-métrages internationaux par
un jury d’exception prĂ©sidĂ© par Emir Kusturica, le rĂ©alisateur, scĂ©nariste, acteur et musicien serbe : Jessica Chastain
(USA), Nicole Garcia (France), Leila Hatami (Iran), Abdelkader Lagtaa (Maroc), Brillante Ma Mendoza (Philippines),
Radu Mihaileanu (Roumanie), Maya Sansa (Italie) et Aparna Sen (Inde).

 

 

Les cinĂ©astes en herbes auront l’occasion de mettre leurs Ă©coles en compĂ©tition sur le terrain des courts-mĂ©trages, sous l’oeil bienveillant d’une prĂ©sidente du jury de marque :

Sigourney Weaver.

 

Dans une ambiance éclectique et glamour, le tapis rouge se verra foulé par de nombreuses célébrités.

 

L’édition 2010 fut marquĂ©e par le passage, entre autres:

- de Catherine Deneuve,

- Keanu Reeves,

- Eva Mendes et  

- Guillaume Cannet.

 

***

 

Pour s’envoler Ă  prix doux dans la plus belle ville marocaine et approcher de prĂšs les vedettes du grand Ă©cran,
rendez-vous sur www.bravofly.fr.

 

Vols AR France / Marrakech

 

Depuis Paris à partir 80,98€ TFC* A/R par personne du 7/12 au 14/12/2011
Depuis Bñle-Mulhouse à partir 137,38€ TFC* A/R par personne du 4/12 au 11/12/2011
Depuis Bordeaux à partir 162,21€ TFC* A/R par personne du 3/12 au 6/12/2011
Depuis Marseille à partir 165,53€ TFC* A/R par personne du 6/12 au 8/12/2011
Depuis Lyon à partir 165,98€ TFC* A/R par personne du 5/12 au 8/12/2011
Depuis Nantes à partir 179€ TFC* A/R par personne du 5/12 au 9/12/2011
*Prix comprenant les taxes d’aĂ©roport, de sĂ©curitĂ© et les frais de service.

 

HĂŽtels

 

Riad Lapis-Lazuli**** Ă  partir de 36€ TTC la nuit en chambre double avec petit-dĂ©jeuner (pour Paris, Lyon et
Bordeaux)
Ryad Mogador GuĂ©liz**** Ă  partir de 37€ TTC la nuit en chambre double en hĂ©bergement seul (pour Mulhouse)
Riad Elsagaya**** Ă  partir de 33,18€ TTC la nuit en chambre double avec petit-dĂ©jeuner (pour Marseille et Nantes)

 

Tous les tarifs sont susceptibles de modification et sous réserve de disponibilité, hors taxes de séjour.
 

 

Informations et réservation :
www.bravofly.fr
0899 140 870 (0,34€ TTC/min)

 

Bravofly :

 

 leader en Europe pour la comparaison et la vente de billets low cost en ligne grĂące Ă  sa
technologie exclusive qui permet de comparer et d'acheter toutes les offres des principales compagnies
aériennes.

 

Le Groupe Bravofly compte aujourd’hui les sites Internet :

 

www.volagratis.it ;

www.viaggiare.it ;
www.tablethotels.it ;

www.bravofly.com ;

www.bravofly.co.uk ;

www.bravofly.fr ;

www.bravofly.de ;
www.bravofly.es ;

www.bravofly.ch ;

www.bravofly.at ;

www.bravoavia.ru ;

www.bravovia.com.ua ;
www.bravoavia.com

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>