Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.presssagrun.com

Si Facebook avait existé en 1914...

31 Mars 2013, 19:46pm

Publié par presssagrun

FB-en-13.jpg

Voir les commentaires

102e session de la Conférence internationale du Travail...

30 Mars 2013, 19:44pm

Publié par presssagrun

102e session de la Conférence internationale du Travail,

5 - 20 juin 2013

Presque 5000 délégués des 185 Etats Membres de l'OIT participent à la 102e session de la Conférence internationale du Travail. Chaque Etat Membre de l'OIT y est représenté par une délégation composée de deux délégués gouvernementaux, un délégué employeur et un délégué travailleur et de leurs conseillers respectifs.

 

Construire l’avenir avec le travail dĂ©cent

Quelque 5000 délégués représentant les gouvernements, les employeurs et les travailleurs des 185 Etats Membres de l'OIT vont se pencher notamment sur la question de la protection sociale dans dans un monde vieillissant, du développement durable, et du dialogue social.

  1. Rapport III(1A) Rapport gĂ©nĂ©ral de la Commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations

    25 février 2013

    La Commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations est un organe indĂ©pendant, constituĂ© de juristes ayant pour mission d’examiner l’application des conventions et recommandations de l’OIT dans les Etats Membres de cette Organisation. Son rapport annuel couvre de nombreux aspects touchant Ă  l’application des normes de l’OIT.

  2. Rapport III(1B) La négociation collective dans la fonction publique: Un chemin à suivre

    25 février 2013

    Etude d’ensemble de la Commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations (2013).

  3. Rapport III (Partie 2) - Document d’information sur les ratifications et les activitĂ©s normatives

    28 mars 2013

    Le document d’information sur les ratifications et les activitĂ©s normatives (Rapport III (Partie 2)) offre une vue d’ensemble des dĂ©veloppements intervenus dans le domaine des normes internationales du travail au cours de l’annĂ©e 2012. Il complĂšte les informations contenues dans le rapport de la Commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations (Rapport III (Partie 1A)). La Partie I de ce document contient des informations gĂ©nĂ©rales sur les dĂ©veloppements rĂ©cents intervenus dans le domaine des normes internationales du travail, sur les procĂ©dures constitutionnelles et autres procĂ©dures liĂ©es au contrĂŽle de l’application des normes ainsi que sur l’assistance technique dans le domaine des normes. La Partie II comprend, sous forme de tableaux, l’ensemble des informations sur la ratification des conventions et des protocoles. Enfin, la Partie III prĂ©sente, sous forme de tableaux, les «profils par pays» qui rassemblent les informations sur la ratification des conventions, leur application et la soumission des instruments adoptĂ©s par la ConfĂ©rence internationale du Travail aux autoritĂ©s compĂ©tentes, pour chaque pays.

Voir les commentaires

Les professionnels des services Ă  la personne proposent au gouvernement des solutions alternatives Ă  l'augmentation de 180% de la TVA ...

29 Mars 2013, 21:14pm

Publié par presssagrun

 Augmentation de 180% de la TVA au 1er juillet 2013 -

Les professionnels des services Ă  la personne proposent au gouvernement des solutions alternatives

Alors qu’une augmentation de 180 % de la TVA sur les services Ă  la personne est annoncĂ©e par le gouvernement pour le 1er juillet prochain, les professionnels du secteur se mobilisent pour proposer des solutions alternatives et sauver les 30 000 emplois mis en danger par cette mesure.

L’augmentation de la TVA au 1er juillet sur les services Ă  la personne, une catastrophe Ă©conomique et sociale

Suite Ă  la mise en cause par la Commission europĂ©enne du taux de TVA rĂ©duit Ă  certains mĂ©tiers des services Ă  la personne, le Gouvernement applique l’augmentation le 1er juillet prochain du taux de TVA applicable Ă  ces mĂ©tiers, de 7% Ă  19,6% - soit une augmentation de 180%. Cette dĂ©cision a une double consĂ©quence : pour les entreprises concernĂ©es, le dĂ©lai extrĂȘmement court d’application de cette nouvelle contrainte fiscale rend impossible l’adaptation de leur modĂšle Ă©conomique, ce qui met en pĂ©ril prĂšs de 30 000 emplois ; pour les Français, cette augmentation se traduira par une hausse de 12% du prix des services rendus Ă  domicile.

Pour alerter le gouvernement sur ces diffĂ©rents points, les professionnels du secteur des services Ă  la personne, reprĂ©sentĂ©s par la FĂ©dĂ©ration du service aux particuliers (FESP), la FĂ©dĂ©ration française des coopĂ©ratives et groupements d’artisans (FFCGA), le Syndicat des entreprises de service Ă  la personne (SESP), Syntec NumĂ©rique et le Manifeste des services et commerces de proximitĂ© ont rencontrĂ© le 18 mars le cabinet du ministre dĂ©lĂ©guĂ© au budget.

Des solutions pour permettre au secteur d’amortir cette mesure

Pour les professionnels du secteur, malgrĂ© les contraintes imposĂ©es par Bruxelles, des solutions existent pour permettre aux entreprises concernĂ©es d’amortir au mieux cette mesure fiscale. Ainsi, la nĂ©gociation d’un dĂ©lai pour sa mise en Ɠuvre, ou encore l’utilisation de recours juridiques pour en attĂ©nuer l’impact, sont deux voies que le gouvernement peut encore exploiter.

Enfin, le collectif souhaite ardemment que Monsieur Bernard Cazeneuve, nouveau ministre dĂ©lĂ©guĂ© auprĂšs du ministre de l'Ă©conomie et des finances, chargĂ© du budget, saura entendre et exploiter au mieux ces propositions alternatives afin de dĂ©fendre un dispositif qui a dĂ©montrĂ© son efficacitĂ© en matiĂšre de lutte contre le travail illĂ©gal en rendant le coĂ»t du service lĂ©gal concurrentiel face Ă  celui de l’activitĂ© non dĂ©clarĂ©e.

Le collectif a ainsi demandĂ© que soit examinĂ© avec diligence la possibilitĂ© de repousser la mise en Ɠuvre de cette dĂ©cision Ă  2015, oĂč seront rĂ©examinĂ©s les rĂšgles de la directive europĂ©enne sur la TVA.

A dĂ©faut, pour faire face Ă  cette augmentation sans prĂ©cĂ©dent, il demande que des mesures de prĂ©servation de l’emploi, telles que des baisses de charges, soient mises en Ɠuvre, afin de ne pas mettre dĂ©finitivement en pĂ©ril des entreprises aux marges trĂšs faibles.

 

La Maison Des Services A la Personne

10, rue Saint Marc - 75002 Paris

www.mdsap.fr    www.blog.mdsap.fr

Voir les commentaires

François Hollande vous a-t-il convaincu lors de son intervention télévisée? Votez ...

29 Mars 2013, 19:42pm

Publié par presssagrun

Mes-opinions-mars-13.jpg

MesOpinions.com

J'aime Mesopinions sur Facebook 


Intervention de François Hollande 

 

François Hollande  La cote de popularitĂ© de François Hollande a chutĂ© de six points en mars, avec 68% des Français mĂ©contents de son action et seulement 31% de satisfaits.

 

François Hollande vous a-t-il convaincu lors de son intervention télévisée?
1/Oui 2/Non 3/Sans Opinion
  Votez et accĂ©dez aux rĂ©sultats  sr le site de MesOpinions.com 

***

Manif mariage gay

Pétition : Appel pour l'inscription de la lutte anti-corrida à l'inventaire du patrimoine culturel français.
L’Alliance Anticorrida demande que la lutte contre la corrida soit inscrite Ă  l’inventaire du patrimoine culturel immatĂ©riel français, et communique, Ă  cet effet, Ă  la ministre de la Culture et de la Communication, toutes les donnĂ©es permettant de caractĂ©riser cette pratique : ses Ă©lĂ©ments constitutifs, sa reprĂ©sentativitĂ©, ses composantes, ses organes de reprĂ©sentation et de communication et les raisons culturelles, sociales, juridiques et philosophiques de sa lĂ©gitime inscription.
  Lire la pĂ©tition »
Signer la pĂ©tition »:  sur le site
 
 

 

Voir les commentaires

Comment (re)devenir le propriétaire de son profil ...

29 Mars 2013, 19:18pm

Publié par presssagrun

Yes Profile ou comment (re)devenir le propriĂ©taire de son profil tout en augmentant son pouvoir d’achat !

Données personnelles/Permission Marketing : LA nouvelle relation de confiance avec les marques

27 Mars 2013

 

 â€“ Les donnĂ©es personnelles rĂ©coltĂ©es par les entreprises spĂ©cialisĂ©es et  formant le profil d’une personne sont omniprĂ©sentes sur la toile : recherches Internet, achats online, rĂ©seaux sociaux
 En thĂ©orie, elles sont la propriĂ©tĂ© exclusive de cette personne mais la rĂ©alitĂ© est un peu diffĂ©rente.  Qui n’a jamais vu sa boĂźte mail polluĂ©e par des spams ou des messages publicitaires indĂ©sirables et non autorisĂ©s ? D’aprĂšs une Ă©tude menĂ©e par l’agence ETO, prĂšs de 90% des internautes français sont contre le fait que les rĂ©seaux sociaux utilisent des informations personnelles pour cibler des publicitĂ©s.
Fort de ces constats, Yes Profile lance LA premiĂšre plateforme web de mise en relation directe, claire et transparente entre les individus et leurs marques prĂ©fĂ©rĂ©es. L’objectif principal : (re)devenir le propriĂ©taire de ses donnĂ©es personnelles tout en gagnant de l’argent !  

Veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse concernant le lancement de Yes Profile. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.

Yes Profile ou comment (re)devenir le propriĂ©taire de son profil tout en augmentant son pouvoir d’achat !

Données personnelles/Permission Marketing : LA nouvelle relation de confiance avec les marques

27 Mars 2013 – Les donnĂ©es personnelles rĂ©coltĂ©es par les entreprises spĂ©cialisĂ©es et  formant le profil d’une personne sont omniprĂ©sentes sur la toile : recherches Internet, achats online, rĂ©seaux sociaux
 En thĂ©orie, elles sont la propriĂ©tĂ© exclusive de cette personne mais la rĂ©alitĂ© est un peu diffĂ©rente.  Qui n’a jamais vu sa boĂźte mail polluĂ©e par des spams ou des messages publicitaires indĂ©sirables et non autorisĂ©s ? D’aprĂšs une Ă©tude menĂ©e par l’agence ETO, prĂšs de 90% des internautes français sont contre le fait que les rĂ©seaux sociaux utilisent des informations personnelles pour cibler des publicitĂ©s.
Fort de ces constats, Yes Profile lance LA premiĂšre plateforme web de mise en relation directe, claire et transparente entre les individus et leurs marques prĂ©fĂ©rĂ©es. L’objectif principal : (re)devenir le propriĂ©taire de ses donnĂ©es personnelles tout en gagnant de l’argent !  

Les donnĂ©es personnelles, l’or noir du 21Ăšme siĂšcle !

Age, sexe, centres d’intĂ©rĂȘt, loisirs, achats effectuĂ©s
 jamais les donnĂ©es personnelles n’ont Ă©tĂ© autant utilisĂ©es et vendues
 Elles reprĂ©senteront une valeur totale de 1 000 milliards d’euros en 2020 (dĂ©jĂ  315 milliards  d’euros en 2011)(1) . Leur diffusion se traduit par la rĂ©ception de 15 Ă  150 spams en moyenne par jour. Les internautes s’exaspĂšrent et se sentent de plus en plus traquĂ©s et surtout totalement exclus de cet Ă©norme marchĂ© sans pouvoir en profiter.

En effet, le profil d’une personne est vendu, revendu ou louĂ© plusieurs fois par jour. Cependant des questions surgissent : le profil qui est diffusĂ© est–il celui qui reprĂ©sente vraiment le consommateur ? L’a-t-il validĂ© ? DĂ©cide-t-il des personnes qui louent et achĂštent son profil ?

La Cnil indique que 65% des possesseurs de smartphones estiment  que leurs informations personnelles ne sont pas bien protĂ©gĂ©es. La plupart des Français ont conscience que leurs donnĂ©es sur le web sont utilisĂ©es sans leur consentement. Cette tendance s’est accĂ©lĂ©rĂ©e, puisqu’en 2011 92 % d’eux exigeaient plus de protection de leur vie privĂ©e(2). Accepteront-ils encore longtemps de se sentir dĂ©munies de tout contrĂŽle ?  Comment (re)Ă©tablir une relation de confiance avec les marques ? En rendant le pouvoir aux consommateurs !

Avec Yes Profile : les consommateurs reprennent le pouvoir 


Yes Profile rĂ©volutionne le marchĂ© en permettant Ă  chaque individu d’ĂȘtre de nouveau dĂ©cisionnaire et actif. En quelques clics, chacun peut crĂ©er son profil « propriĂ©taire » regroupant ses coordonnĂ©es, ses centres d’intĂ©rĂȘt, ses loisirs etc
. qui ne seront louĂ©s qu’avec son accord. Il reçoit ensuite, et seulement s’il le souhaite, des offres personnalisĂ©es et Ă©vite les publicitĂ©s indĂ©sirables sur sa boite mail classique grĂące Ă  la messagerie dĂ©diĂ©e sur son compte Yes Profile.  La publicitĂ© devient enfin « friendly » !  

Le « propriĂ©taire » choisit donc de louer (ou pas) son profil aux annonceurs contre une rĂ©munĂ©ration basĂ©e sur les tarifs du marchĂ© dĂ©jĂ  existant. Au delĂ  du fait que cette plateforme permet de reprendre le pouvoir sur la diffusion des informations qui composent le profil d’un individu, Yes Profile est l’outil idĂ©al pour augmenter son pouvoir d’achat sans dĂ©penser ! 


 et Ă©tablissent une relation de confiance avec les marques !

Les consommateurs se sentent « matraquĂ©s », ils sont devenus mĂ©fiants et plus aguerris face aux  piĂšges des outils numĂ©riques.

Yes Profile permet de guĂ©rir cette relation mise Ă  mal en remettant les consommateurs au cƓur de l’écosystĂšme. Une relation de confiance entre les annonceurs et les « propriĂ©taires », l’essence mĂȘme du permission marketing (marketing qui demande l'autorisation des personnes ciblĂ©es avant de leur envoyer un message), est rapidement bĂątie.
Avant les marques n’avaient pas le choix, mais comme certains « filons » de communication se tarissent car surexploitĂ©s (par exemple l’Email) elles cherchent un nouveau rapport de confiance allant vers « la confiance extrĂȘme ». Yes Profile leurs permet de trouver les donnĂ©es pertinentes directement auprĂšs des individus et ceci de maniĂšre transparente, lĂ©gale et en anticipant les nouvelles rĂšglementations Ă  venir.

Yes Profile innove dans le paysage numĂ©rique en apportant une offre complĂ©mentaire de celles des leaders mondiaux comme Google, qui permet l’organisation des informations, ou encore Facebook, qui relie les amis entre eux.
Yes Profile met en relation les individus, via leur profil, et les marques de maniÚre directe, choisie, autorisée et rémunérée !

A Propos de Yes Profile / « Prenez le contrÎle de votre profil ! »

CrĂ©Ă©e en 2011 par Christian-François Viala, Yes Profile est la premiĂšre plateforme de Permission Marketing. Elle permet Ă  chaque individu de (re)devenir propriĂ©taire de son profil, de le contrĂŽler et de le louer (contre une rĂ©munĂ©ration)  aux marques de son choix en Ă©tablissant ainsi une relation de confiance.

 

Pour plus d’informations : www.yesprofile.com

Voir les commentaires

Bonnes FĂȘtes de PĂąques, de la part de Terre EntiĂšre ...

28 Mars 2013, 20:40pm

Publié par presssagrun

             CULTURE-VOYAGES-PASSION          

             

Joyeuse fĂȘte de PĂąques 2013

Terre EntiĂšre - Culture - Voyages - Passion

Itinéraires
spirituels

CroisiĂšres
culturelles

Voyages
culturels

              

 

Toute l'Ă©quipe de Terre EntiĂšre, ses confĂ©renciers et ses correspondants dans le monde entier vous souhaitent une joyeuse fĂȘte de PĂąques 2013.

 Ils s'unissent de tout cƓur aux hommes et femmes de bonne volontĂ© qui Ɠuvrent dans les cinq continents pour la paix, la justice et la vĂ©ritĂ©.

Demain Ă  l'aube, un groupe de pĂšlerins partira vers Rome avec Terre EntiĂšre pour fĂȘter PĂąques avec le nouveau pape François.

Joyeuse fĂȘte de Nawruz et joyeux Printemps, en espĂ©rant qu'il arrivera pour de bon sous toutes les latitudes !


Pour tout renseignement complémentaire, rapprochez-vous de notre équipe :

Terre EntiĂšre
10 rue de MĂ©ziĂšres
75006 PARIS

  contacts
TĂ©l. : 01 44 39 03 03 - Fax : 01 42 84 18 99


                           contacter terre entiĂšre par mail

 

Avec Terre EntiĂšre,
osez l’ouverture culturelle !

Photos : Terre EntiĂšre

                     
                                                     

Terre EntiÚre, le voyage culturel - Voyages culturels, croisiÚres culturelles, pÚlerinages chrétiens

10 rue de MĂ©ziĂšres - 75006 Paris - TĂ©l. : 01 44 39 03 03 - Fax : 01 42 84 18 99

 
 

Voir les commentaires

Face au chĂŽmage, PĂŽle emploi recrute ..

27 Mars 2013, 20:49pm

Publié par presssagrun

Sur le site: www.acteurs-publics.fr Affiche gouvernementaffiche-nveau-gvt-mars-13.jpg

Actualité

Emploi
Face au chĂŽmage, PĂŽle emploi recrute
Jean-Marc Ayrault a annoncĂ©, le 25 mars, la crĂ©ation de 2 000 nouveaux emplois en CDI chez l’opĂ©rateur public.

Ces crĂ©ations seront financĂ©es par l’État et par des Ă©conomies internes.
Lire la suite

Institutions
Un plaidoyer pour le cumul des mandats
Quatre universitaires dĂ©fendent le cumul, au nom de l’équilibre

des pouvoirs, dans un courrier datĂ© du 20 mars au chef de l’État, courrier qu’Acteurs publics s’est procurĂ©. “Dans notre rĂ©gime trop

 prĂ©sidentialisĂ©, la prĂ©sence d’élus locaux au Parlement contribue Ă  cet

 Ă©quilibre”, Ă©crivent-ils.
Lire la suite

Documents

Des partenariats locaux pour l'encadrement scolaire
Les projets éducatifs territoriaux (PEDT), permettant aux collectivités

 territoriales volontaires de proposer Ă  chaque enfant un parcours Ă©ducatif

cohérent et de qualité avant, pendant et aprÚs l'école, font l'objet d'une

circulaire qui en précise les modalités.
La circulaire

L'éducation, facteur de compétitivité pour Terra Nova
DĂ©plorant l'absence de mesures en matiĂšre d’éducation et de formation en

 faveur de la compĂ©titivitĂ©, le think tank Terra Nova formule, dans une note,

16 propositions, comme développer le baccalauréat professionnel, refonder la licence professionnelle et le master ou réduire les sorties sans diplÎme.
La note

 

Communiquez dans Acteurs Publics


Focus nomination

Un nouveau directeur adjoint de cabinet pour

              Anne-Marie Escoffier
La ministre déléguée à la décentralisation a choisi un sous-directeur de la

 direction gĂ©nĂ©rale des collectivitĂ©s locales pour remplacer François-Claude Plaisant. Lire la suite

Nominations

Fonction publique
Un nouveau directeur pour l’institut rĂ©gional

d’administration de Lyon
Le poste de directeur pour l’institut rĂ©gional d’administration (IRA) de Lyon

 vient d’ĂȘtre attribuĂ© Ă  un (
) Lire la suite

Matignon
Le successeur de Jean-Emmanuel Paillon recruté en

 interne
Jean-Emmanuel Paillon, parti en fĂ©vrier Ă  l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) (
) Lire la suite

Matignon
DĂ©signation de l’adjointe au directeur du service d’information du gouvernement
Le poste d’adjointe au directeur du service d’information du gouvernement

 (SIG) Ă  Matignon vient d’ĂȘtre confiĂ© (
) Lire la suite

Diplomatie
Une nouvelle consule générale à Tanger
Libéré avec la nomination du diplomate Pierre Thénard à la direction des

relations internationales de l’École (
) Lire la suite

Social
Nomination du secrétaire général du Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie
Le poste de secrétaire général du Conseil national de la formation

 professionnelle tout au long de (
) Lire la suite

Statistiques
Magali Beffy revient à l’Insee
Administratrice hors classe de l’Insee et, depuis 2011, chercheuse en Ă©conomie Ă  l’Institute for

 Fiscal Studies (
) Lire la suite

Mouvements
Alexandre de Juniac va prendre les rĂȘnes d'Air France-KLM Ă  partir du 1er juillet prochain, en (
) Lire la suite

Agenda

L'agenda politique du 26 mars
Remise d'un rapport sur l'allĂšgement des normes
Remise Ă  Jean-Marc Ayrault du rapport d'Alain Lambert et Jean-Claude Boulard sur l'allĂšgement des normes

 applicables aux collectivitĂ©s territoriales, en prĂ©sence des ministres Marylise Lebranchu et

Anne-Marie Escoffier. En savoir plus

Et aussi...
Entretiens successifs de François Hollande avec Laurent Fabius, Stéphane Le Foll, Alain Richard,

Didier Migaud, Pierre Moscovici, Jean-Michel Baylet, Mariano Rajoy, dĂ©jeuner avec Jean-Marc Ayrault ; en soirĂ©e, match de football France-Espagne au cĂŽtĂ© de Mariano Rajoy

 â€“ Petit dĂ©jeuner de la majoritĂ© autour de Jean-Marc Ayrault ;

entretien du Premier ministre avec Vincent Peillon ;

 en soirĂ©e, intervention de Jean-Marc Ayrault Ă  la rĂ©ception en l'honneur des 30 ans des Fonds rĂ©gionaux d'art contemporain, au cĂŽtĂ© d'AurĂ©lie Filippetti

 â€“ En sĂ©ance Ă  l'AssemblĂ©e nationale, deuxiĂšme lecture du projet de loi rĂ©formant les

 scrutins locaux

              – En sĂ©ance au SĂ©nat, suite du dĂ©bat sur les conclusions de la mission commune

d'information sur les consĂ©quences pour les collectivitĂ©s territoriales, l’État et les entreprises de la suppression de la taxe professionnelle

– EnquĂȘte mensuelle de conjoncture auprĂšs des mĂ©nages au mois de mars (Insee)

– PremiĂšre Ă©dition Ă  Paris de “Face Ă  face de l'industrie”, organisĂ© par l'association de

s centraliens en présence d'Arnaud Montebourg

 â€“ CongrĂšs de la FNSEA Ă  Troyes, jusqu'au 28 mars

 â€“ JournĂ©e de coordination des 20 rĂ©fĂ©rents rĂ©gionaux de l'agroalimentaire, clĂŽturĂ©e par

 Guillaume Garot

– Statistiques des demandeurs

Voir les commentaires

19Úme édition de l'Open de tennis des personnalités. Saisissez la balle au bond !...

27 Mars 2013, 19:27pm

Publié par presssagrun

 

 


19Ăšme Ă©dition  Saisissez la balle au bond !

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

25/03/2013.
 

Mesurez-vous aux personnalitĂ©s du monde des mĂ©dias et participez au grand tournoi annuel de tennis qui aura lieu du mardi 2 au jeudi 11 avril 2013 au Tennis Club de Boulogne au profit de l’association de Pascal Olmeta « un Sourire, un Espoir pour la Vie ».  

 

Un événement pérenne

Depuis 1994, l'Open Media & Events est organisé par les étudiants de l'école ISCPA.

Cette année encore, et pour sa 2Úme collaboration consécutive avec l'Events Management School, l'association réitÚre ses rencontres sportives entre professionnels des médias du mardi 2 au jeudi 11 avril 2013 au TCBB (Tennis Club Boulogne Billancourt). Echange, compétition et convivialité seront de nouveau à l'honneur, grùce à la présence de notre partenaire l'Argus de la Presse, acteur historique pour la communication et les médias.

 

Une association tournée vers le sport

L'association de Pascal Olmeta « Un sourire, un espoir pour la vie » a pour objectif d'accompagner les enfants malades et d'améliorer leur quotidien. Depuis 2006, l'association est soutenue par des évÚnements sportifs tels que le « Beach soccer », « La journée sport pour tous » et bien sur l'Open Media & Events. L'intégralité des bénefices de l'Open Media & Events sont reversés à l'association de Pascal Olmeta.

 

  Des Ă©tudiants motivĂ©s

L'Ă©cole ISCPA, Institut SupĂ©rieur des MĂ©dias de Paris considĂšre ses Ă©tudiants comme des professionnels. Elle innove chaque annĂ©e pour offrir des formations qui prĂ©parent au monde des mĂ©dias de demain. L'Ă©cole Events Management School est spĂ©cialisĂ©e dans l'Ă©vĂ©nementiel. Son cursus en 3 ans permet Ă  ses Ă©tudiants d'acquĂ©rir des compĂ©tences dans un contexte professionnel.

 

Cet événement réunit chaque année plus de 60 personnalités des médias.

 

Rendez-v ous le mardi 2 avril sur le court de tennis !

Les festivités débuteront par une conférence organisée le mardi 2 avril à 19h .

 Site Longchamp, 19 bld. Anatole France 92100. MĂ©tro: "Boulogne - Jean JaurĂšs" ligne 10. Bus : PC1, 32, 52 ,72

Voir les commentaires

France Culture a lancé le 26 janvier dernier une ligne de forums: programme ...

27 Mars 2013, 19:07pm

Publié par presssagrun

France Culture a lancĂ© le 26 janvier dernier une ligne de forums dans le grand amphi de la Sorbonne, en partenariat avec l'UniversitĂ© Paris Sorbonne et Le Nouvel Observateur.

 

 

AprĂšs « L'annĂ©e vue par... la philosophie Â» et  « L'annĂ©e vue par... les sciences », qui ont rĂ©uni plus de quatre mille personnes Ă  chaque reprise, France Culture organise le samedi 6 avril son troisiĂšme forum : "L'AnnĂ©e vue par... l'histoire".

 

 

De 9h30 Ă  18h45, cinq tables rondes sont organisĂ©es dans le Grand Amphi de la Sorbonne avec notamment parmi les invitĂ©s Nicolas Offenstadt, Annette Wieviorka, Claude Gauvard, Patrick Boucheron, Fabrice d'Almeida, Michel Winock, Jean Rouaud...

 

 

***

 

Ces cinq tables rondes animĂ©es par Emmanuel Laurentin et toute l'Ă©quipe de La fabrique de l'histoire portent sur cinq thĂšmes :

 :

9h30-10h45 : A-t-on encore besoin d'une histoire de France ?

 

10h15-12h30 : Qui Ă©crira l'histoire de la mondialisation ?

 

13h-14h15 : 1929 - 2013 : la crise est-elle un Ă©ternel recommencement ?

 

14h45-16h : Inégalité hommes/femmes : la fin de l'histoire ?

 

16h30 - 17h45 : Les Ă©crivains sont-ils les meilleurs historiens de la guerre de 14 ?

 

 

***

 

 

A l'issue de ces tables rondes, Jean-NoĂ«l Jeanneney prononcera Ă  18h une leçon, diffusĂ©e en exclusivitĂ© sur www.francecultureplus.fr Ă  partir du lundi 8 avril et en avant-premiĂšre le jeudi 4 avril sur le site du Nouvel Observateur.

Les tables seront diffusĂ©es la semaine suivante sur France Culture dans La Fabrique de l'Histoire de 9h Ă  10h, Ă  partir du 8 avril.

 

 

Programme: « L'année vue par...l'histoire », le samedi 6 avril de 9h30 à 18h45

 

Olivier Poivre d'Arvor

Directeur de France Culture

Voir les commentaires

La gouvernance démocratique en débat à Marseille ...

26 Mars 2013, 19:32pm

Publié par presssagrun

 

3Úme Forum des Autorités Locales et Régionales de la Méditerranée

La gouvernance démocratique en débat

  

3 et 4 avril 2013 Ă  Marseille (France)

 â€“ Villa MĂ©diterranĂ©e  - Marseille, le mardi 5 mars 2013

 â€“ PrĂšs de 400 Ă©lus et dĂ©cideurs locaux et rĂ©gionaux venus de 24 pays dĂ©battront de la gouvernance dĂ©mocratique en MĂ©diterranĂ©e Ă  l’occasion du 3Ăšme Forum des AutoritĂ©s Locales et RĂ©gionales de la MĂ©diterranĂ©e qui aura lieu Ă  Marseille, les 3 et 4 avril 2013.

***

Pour la premiÚre fois depuis les bouleversements politiques et sociaux survenus en Méditerranée, printemps arabes au Sud et crises économiques au Nord, les élus du pourtour méditerranéen échangeront sur les nouveaux défis auxquels ils doivent faire face.

Lors de cet Ă©vĂ©nement exceptionnel, ils rĂ©affirmeront leur volontĂ© d’ĂȘtre partie prenante du dĂ©veloppement et de la gouvernance de leurs territoires.

Ils formuleront des propositions pour renforcer la démocratie locale, appuyer les processus de décentralisation, garantir des services publics prioritaires.

 Ils se prononceront Ă©galement sur les moyens Ă  mettre en oeuvre pour conduire des politiques dĂ©centralisĂ©es de dĂ©veloppement durable qui tiennent compte des spĂ©cificitĂ©s des territoires et qui accordent une prioritĂ© Ă  la jeunesse et Ă  l’emploi.

Ils s’interrogeront enfin sur leurs rĂŽles dans la gestion et la rĂ©solution des situations de crise auxquelles ils sont confrontĂ©s.

Le 3Ăšme Forum sera aussi l’occasion d’examiner l’apport des bailleurs internationaux (Banque Mondiale, Nations Unies, Banque Africaine de DĂ©veloppement, Banque EuropĂ©enne d’Investissement, Banque Islamique de DĂ©veloppement, etc.) dans l’espace mĂ©diterranĂ©en et de prĂ©senter la « dĂ©claration politique des autoritĂ©s locales et rĂ©gionales de la MĂ©diterranĂ©e » aux instances internationales invitĂ©es, parmi lesquelles l’Union pour la MĂ©diterranĂ©e et la Commission EuropĂ©enne.

 

Donner la parole à la jeunesse méditerranéenne

La concomitance de cet événement avec le Forum de la société civile Anna Lindh (4 au 7 avril à Marseille) permettra également de croiser le regard de la jeunesse méditerranéenne avec celui des élus locaux et régionaux. PrÚs de 100 jeunes seront en effet invités à échanger et à débattre sur leur perception de la gouvernance démocratique dans leurs pays et à faire des propositions concrÚtes aux élus présents.

Ce 3Ăšme Forum des AutoritĂ©s Locales et RĂ©gionales de la MĂ©diterranĂ©e est organisĂ© par la Commission MĂ©diterranĂ©e de CitĂ©s et Gouvernements Locaux Unis, la Ville de Marseille et la RĂ©gion Provence-Alpes-CĂŽte d’Azur, avec le soutien du MinistĂšre français des affaires Ă©trangĂšres.

Il est le lieu d’expression politique des territoires de la MĂ©diterranĂ©e, des communes, des villes, des intercommunalitĂ©s, des dĂ©partements, des provinces, des communautĂ©s autonomes, des rĂ©gions, des districts et de leurs rĂ©seaux. Il ne peut y avoir d’espace mĂ©diterranĂ©en, de prospĂ©ritĂ© partagĂ©e, de solidaritĂ©, de dialogue, sans la participation des collectivitĂ©s territoriales qui oeuvrent dans la proximitĂ© des citoyens et en Ă©troite relation avec les acteurs de la sociĂ©tĂ© civile.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>