Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.presssagrun.com

Les nouvelles extensions...du net ....

30 Novembre 2013, 13:03pm

Publié par presssagrun

29 novembre 2013

    

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

LES NOUVELLES EXTENSIONS .PHOTOGRAPHY, .GALLERY, .CAMERA ET .GRAPHICS DISPONIBLES À LA COMMANDE CHEZ 1&1

 

Les entreprises sont invitées à commander leur adresse Internet avec une nouvelle extension dÚs maintenant

 

Karlsruhe

 

 - 1&1 Internet, un des leaders mondiaux de l'hĂ©bergement Web, propose dĂšs aujourd'hui aux entreprises de commander leur adresse Internet avec cinq nouvelles extensions de domaine (nTLDs) qui seront officiellement lancĂ©es en 2014. Ainsi, les entreprises mettront toutes les chances de leur cĂŽtĂ© pour obtenir l'adresse Internet souhaitĂ©e dĂšs le lancement de l'extension. Les nTLDs offrent de nombreuses nouvelles opportunitĂ©s aux entreprises en termes de marketing en ligne.

1&1 continuera à lancer de nouvelles extensions sur le marché français dÚs que cela sera possible.

 

 DĂšs Ă  prĂ©sent, les entreprises du secteur de la photo peuvent commander leur domaine chez 1&1 avec les extensions suivantes :

·        .PHOTOGRAPHY

·        .GALLERY

·        .CAMERA

·        .GRAPHICS

·        .LIGHTING

 

 

D'autres extensions comme LUXURY, .BIKE, .CLOTHING, .VENTURE, .MENU, .ACCOUNTANT et .BUILD peuvent ĂȘtre commandĂ©es chez 1&1. Les commandes sont exclusives, c'est-Ă -dire qu'un mĂȘme nom de domaine ne peut ĂȘtre commandĂ© deux fois par deux clients diffĂ©rents. L'attribution des domaines commandĂ©s sera effectuĂ©e par le registre qui gĂšre l'extension le jour du lancement officiel.

 

« Nous maintenons notre position de leader sur le marchĂ© Ă©mergent des nouveaux noms de domaine », dĂ©clare Robert Hoffmann, CEO Hosting de 1&1 Internet. Â« GrĂące aux accords de registre que nous avons mis en place, nous pouvons conseiller et encourager nos clients dans le choix et la rĂ©servation de leur nouvelle adresse Internet. Nous jouons un rĂŽle-clĂ© dans la crĂ©ation de millions de nouvelles adresses Internet Ă  travers le monde. Â»

 

Grùce aux extensions proposées actuellement, les PME pourront étendre leur portefeuille de domaines afin de renforcer leur présence en ligne et protéger leur marque sur le Web. Les clients 1&1 peuvent également profiter de la nouvelle interface 1&1 Gestion des domaines qui permet de gérer facilement et à distance leurs noms de domaine et leurs commandes.

 

D'autres nTLDs seront disponibles Ă  la commande dans les prochaines semaines. 1&1 a mis en ligne un portail d'informations sur ces nouvelles extensions : https://www.1and1.fr/nouvelles-extensions-de-domaines

 

 . On y trouve Ă©galement des conseils sur la bonne extension Ă  choisir en fonction de ses intĂ©rĂȘts ou de son secteur d'activitĂ©. AprĂšs avoir commandĂ© son domaine, le client sera automatiquement informĂ© par 1&1 de la mise Ă  disposition de l'extension.

 

 

Plus d'informations sur http://www.1and1.fr/

À propos de 1&1 Internet France :

La société 1&1 Internet est un hébergeur Internet leader du marché avec plus de 13 millions de clients. L'offre s'adresse aux entreprises, professionnels indépendants et particuliers. Elle s'étend de l'hébergement Web (présence sur Internet, domaines, serveurs, boutiques en ligne) aux solutions de messagerie électronique. 1&1 est présent sur les marchés français, allemand, anglais, espagnol, italien, autrichien, polonais, américain, canadien et mexicain, et est une filiale à 100% de la société cotée en bourse United Internet AG (ISIN DE0005089031).

Voir les commentaires

Playmobils a 40 ans!!!...

29 Novembre 2013, 23:05pm

Publié par presssagrun

EXPO-2-playmobile-nov-13-copie-2.pngEXPO-2-playmobile-nov-13.png

Voir les commentaires

"Zone Interdite" parmi les clandestins. Juste ou faux ??

29 Novembre 2013, 22:12pm

Publié par presssagrun

Logo @si

Gazette d'@rrĂȘt sur images, n° 311

Ce sont deux Camerounais sans-papiers, qui errent en ce moment dans Paris. Ils sont arrivés dans nos bureaux un quart d'heure avant l'heure prévue du tournage. Joseph s'est installé en régie, et Elie s'est assis sur le plateau.

Joseph et Elie Ă©taient les deux "vedettes" de la saisissante enquĂȘte de Zone interdite (M6) de dimanche dernier, qui retraçait leur pĂ©riple de migrants clandestins Ă  travers la Libye, l'Italie, et jusqu'Ă  Paris.

Sauf que Joseph et Elie accusent aujourd'hui la société de production de Toni Comiti, travaillant pour M6, de les avoir manipulés pour obtenir de belles images, en les incitant à la traversée alors qu'ils s'étaient installés en Libye, en payant de sa poche les passeurs, et en leur faisant miroiter les mille merveilles de l'Eldorado français.

Accusations diffamatoires ? De fait, leur témoignage et les interminables conversations sur Facebook entre migrants et journalistes, éclairent d'un jour étonnant les relations entre une société de production et ses "acteurs".

Un document unique sur l'exploitation, par les télévisions privées occidentales, des images de la misÚre arficaine. Un cas général ?

Non. Sur notre plateau, d'autres journalistes et documentaristes rappellent que tout n'est pas toujours bon pour faire de l'audience. Notre Ă©mission est ici. (1)

Daniel Schneidermann

Pour voir nos émissions, abonnez-vous. C'est trÚs simple, et le tarif est modique : 1 euro pour un jour, ou 3,50 euros par mois, ou encore 40 euros par an. C'est le prix de notre liberté ! Pour vous abonner, pour un jour, pour un mois ou pour un an, c'est là (2) !

Voir les commentaires

La maire de Saint-Ouen réagit à l'évacuation du campement de la rue desDocks ...

27 Novembre 2013, 20:40pm

Publié par presssagrun

 

Saint-Ouen, le mercredi 27 novembre 2013

 

 

La maire de Saint-Ouen réagit

Ă  l’évacuation du campement de la rue des Docks

 

 

 

 

  TĂŽt ce matin la prĂ©fecture de Seine-Saint-Denis a fait procĂ©der Ă  l’évacuation de plusieurs centaines de Roms installĂ©s depuis le mois de juillet sur des parcelles de terrain appartenant Ă   RĂ©seau FerrĂ© de France et Ă  la SNCF situĂ©es sur le territoire de la ville de Saint-Ouen.

Depuis cet Ă©tĂ©, Jacqueline Rouillon, maire de Saint-Ouen, avait alertĂ© l’Etat sur les difficultĂ©s  engendrĂ©es par l’installation de ce campement.

La Justice, saisie par les propriĂ©taires des terrains (RFF / SNCF), a prononcĂ© l’expulsion des  occupants.

 

L’intervention, auprĂšs des services de l’Etat, de l’ensemble des acteurs (RFF, SNCF, Ville de Saint- Ouen, Ville de Paris, CPCU, SEQUANO) constatant la dĂ©gradation de la situation du campementet les difficultĂ©s rencontrĂ©es par les riverains, a conduit le prĂ©fet de Seine-Saint-Denis, Ă  demander Ă  la Maire de Saint-Ouen de signer un arrĂȘtĂ© « mettant en demeure les occupants de quitter les lieux ».

 

Pour Jacqueline Rouillon, l’occupation de ces parcelles, «

faisait courir un danger élevé et imminent aux occupants de ce campement qui vivaient dans des conditions indignes et dangereuses ».

« La proximitĂ© des voies ferrĂ©es avec cette installation nous faisait craindre un grave accident », 

rappelle la maire, du fait notamment de la prĂ©sence de nombreux enfants jouant et passant Ă  proximitĂ© des voies du RER C et du Transilien H. Jacqueline ROUILLON, rĂ©affirme que la question de l’accueil des Roms « ne pourra ĂȘtre correctement traitĂ©e que dans le cadre d’une politique globale d’insertion »

 

.

« Il faut organiser une confĂ©rence rĂ©gionale sur ce sujet et faire en sorte que chaque ville d’Île-de- France ouvre, comme Saint-Ouen, un village d’insertion. Si cette proposition Ă©tait mise en oeuvre, alors ces bidonvilles n’existeraient plus ».

« Nous avons besoin d’un plan d’urgence sur cette question et d’une vĂ©ritable solidaritĂ© rĂ©gionale »

ajoute la Maire de Saint-Ouen pour qui

« l’Etat doit assumer pleinement ses responsabilitĂ©s car, s’il

y a 20 000 Roms en France, 7 500 se trouvent en Seine-Saint-Denis et cette concentration ne permet pas aux élus locaux de gérer humainement ces situations ».

 

1/2

 

L’Etat avec l’aide des financements de l’Union europĂ©enne doit reprendre l’accompagnement

financier des dispositifs d’insertion.

Pour la MunicipalitĂ© de Saint-Ouen, ces dispositifs Ă  taille humaine certainement perfectibles  doivent servir de rĂ©fĂ©rence pour imaginer des solutions partagĂ©es.

 

Depuis 5 ans, la Mairie de Saint-Ouen est engagĂ©e dans un processus d’accompagnement de familles roms, issues du grand camp des Docks de 2008, et hĂ©bergĂ©es dans le cadre d’un dispositif  « Village d’insertion ».

 

La MunicipalitĂ© a pris en charge la viabilisation du terrain, la scolarisation des enfants. Elle a accompagnĂ© les familles dans leurs recherches de formation, d’emploi et de logement.

« Il est Ă©vident que face Ă  ces dizaines de familles sans abri ni ressource, laissĂ©es dans une pauvretĂ© extrĂȘme, obligĂ©es Ă  des comportements de survie, et chassĂ©es de partout depuis toujours, ce n’est pas Ă  l’échelle d’une commune comme Saint-Ouen que peuvent ĂȘtre trouvĂ©es des solutions Ă  la fois humaines et efficaces »

 

rappelle la Maire de Saint-Ouen.

 

 

Jean Tilloy

 

 Mairie de Saint-Ouen - 6, place de la RĂ©publique - 93406 Saint-Ouen Cedex

 

 

 

Voir les commentaires

Expo et livre de photos: Consciences, voyage aux frontiĂšres de l'entendement. Le merveilleux existe-il?..

27 Novembre 2013, 20:09pm

Publié par presssagrun

 Dans une France cartĂ©sienne, qui peine Ă  intĂ©grer les rĂ©alitĂ©s Ă©chappant Ă  l'analyse scientifique, Jacques Honvault  rĂ©alise un travail qui bouscule les certitudes, sĂ©duit et questionne.

 

 

Le spécialiste de la prise de vue rapide pour qui « le merveilleux existe bien » nous invite à partager un verre à l'occasion de la sortie de son livre «

ConSciences, voyage aux frontiĂšres de

l'entendement .

 

 

», synthÚse de ses réflexions et de son travail de photographe de l'insaisissable.

 

Venez rencontrer Jacques Honvault le jeudi 28 novembre

Ă  partir de 16h30 Ă  la

 

 

 

Galerie Images de Fer

 

6 cour Saint Eloi - 75012 Paris

 

 

 

 

 

www.lescavaliersdelorage.fr

Voir les commentaires

Finance, dette, banque, europe...mondialisation. Et si tout n'Ă©tait pas a faute d'Hollande? (Changer tout ?)...

27 Novembre 2013, 19:42pm

Publié par presssagrun

 

 

 

Hollande-alter-eco-nov-13.jpg

 

 

 

Et si tout n'Ă©tait pas de sa faute ? 

A peine plus d'un an aprÚs avoir été élu, François Hollande est donc devenu le chef de l'Etat le plus impopulaire de toute la Ve République.

Lire l'article sur le site du mag ou dans le mag. Alter Ă©co.*

 

La schizophrénie européenne
Les années d'austérité forcenée imposées à nombre de pays de la zone euro ont abouti à l'inverse de l'effet recherché et mis l'économie française en difficulté.

Hollande, ou l'art de l'entre-deux
Le gouvernement s'apprĂȘte Ă  rogner les dĂ©penses publiques, aprĂšs avoir fortement augmentĂ© les impĂŽts. C'en est trop pour ses Ă©lecteurs, mais encore pas assez pour les partisans de l'austĂ©ritĂ© libĂ©rale.

L'Ă©ditorial de Thierry Pech

Sortir du brouillard  (article en accĂšs libre)

Les Français sont de mauvaise humeur. Depuis la rentrĂ©e, chaque semaine voit naĂźtre un nouveau mouvement qui vient ajouter sa pierre au mur des mĂ©contentements... Lire la suite

Le bloc-notes de Philippe Frémeaux

Le bloc-notes de dĂ©cembre 2013  (article en accĂšs libre)

Lors de la confĂ©rence de Bretton Woods en 1944, Keynes dĂ©fendit - sans succĂšs - l'idĂ©e qu'il fallait sanctionner les Etats ayant des excĂ©dents excessifs au mĂȘme titre que ceux connaissant des dĂ©ficits excessifs, afin d'Ă©viter qu'ils plombent l'activitĂ© globale en entretenant une demande intĂ©rieure insuffisante. Lire la suite

Dossier

L'immigration, mythes et réalités
Le naufrage de centaines de clandestins à Lampedusa et l'expulsion de Leonarda ont suscité de vives émotions. Mais au-delà des discours antinomiques de l'indignation humanitaire et du repli identitaire, les réalités migratoires restent finalement mal connues.

Pour en finir avec 5 idées reçues :
1. La France est-elle un pays d'immigration massive ?
En matiÚre d'immigration, les contes ne résistent pas à l'épreuve des comptes. On entend en effet souvent dire que la France subirait une immigration massive. Les chiffres révÚlent une autre réalité.

2. Qui sont vraiment les immigrĂ©s ?
Des retraités aisés venus profiter du soleil du Sud-Ouest aux ouvriers de l'industrie automobile, la population immigrée constitue un ensemble hétéroclite.

3. L'intĂ©gration est-elle en panne ?
"Seule une minorité de Roms souhaite s'intégrer". Les propos du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, en septembre dernier, ont remis la question de l'intégration sur le devant de la scÚne.

4. Les immigrĂ©s prennent-ils les emplois des Français ?
Quand les immigrés sont au chÎmage, on les accuse de profiter du systÚme en se tournant les pouces. Mais quand ils travaillent, on leur reproche de voler les emplois des natifs. Deux clichés aussi contradictoires qu'inexacts .

5. Les immigrĂ©s profitent-ils de la protection sociale ?
Il est exact que les immigrés non européens bénéficient plus souvent que les natifs des aides sociales. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu'ils plomberaient les finances publiques.

L'Ă©chec de la forteresse Europe
L'Union doit faire face aux effets de sa non-politique vis-à-vis des migrants extra-européens.

Ces Européens qui migrent
Les images de Lampedusa masquent le bouleversement des migrations internes Ă  l'Europe.

"Nous sommes tous des Français involontaires"
Entretien avec François Héran, sociologue et démographe
La réduction des flux migratoires en France ne peut se faire qu'à la marge, selon François Héran. Quant aux modalités d'obtention de la citoyenneté, résultat d'une longue histoire, il n'y a aucune raison d'en changer.

Le tour de la question
RĂ©gion : oĂč va la Bretagne ?
Territoire devenu attractif, la Bretagne est aujourd'hui, elle aussi, touchée par la crise. Il lui faut revoir son modÚle de développement pour mieux maßtriser son avenir.

Actualité
Le bois, Ă©nergie d'avenir
La France pourrait se chauffer grùce à ses arbres bien davantage qu'elle ne le fait aujourd'hui. Mais valoriser cette ressource nécessite beaucoup d'autres transformations.

Formation professionnelle : l'heure de la rĂ©forme a-t-elle vraiment sonnĂ© ?
Une nouvelle loi est en préparation pour améliorer un systÚme de formation professionnelle peu efficace et onéreux. Mais l'imbrication de son financement avec celui des partenaires sociaux rend la réforme délicate.

SantĂ© : l'accĂšs aux soins fait mal au portefeuille
Pour améliorer l'accÚs aux soins, le gouvernement veut généraliser la complémentaire santé. Une réforme qui fragilise les mutuelles et risque de laisser de cÎté une partie de la population.

La gangrÚne de l'emploi précaire
Partout en Europe, la qualité des emplois se dégrade. Un terreau favorable au retour en force de la pauvreté laborieuse.

Internet : quel avenir pour le bitcoin ?
Monnaie du crime, actif spéculatif et solution de paiement innovante, bitcoin est tout cela à la fois. Décryptage d'une monnaie virtuelle controversée.

OĂč sont passĂ©s les emplois amĂ©ricains ?
Le taux de chÎmage a certes reculé aux Etats-Unis, mais cette baisse s'explique moins par les créations nettes d'emplois que par le déclin du taux d'activité.

DĂ©chiffrer
Les paradoxes néerlandais
Les ménages les plus endettés d'Europe, l'épargne nationale la plus importante... et les perspectives de croissance les plus faibles ?

L'impact de la religion en entreprise
La gestion de la diversité religieuse dans le secteur privé passe par l'information des managers et des représentants du personnel, selon le Cese.

TIC : comment BlackBerry a dĂ©crochĂ©
La firme canadienne se pensait Ă  l'abri grĂące Ă  son smartphone, objet culte du cadre dynamique. Elle est aujourd'hui Ă  l'agonie.

Doctorat : une exception française ?
Le doctorat facilite l'entrée dans l'emploi, mais il est moins efficace en France qu'ailleurs. En cause, la préférence pour les ingénieurs.

La médecine à l'heure du nano
L'utilisation des nanotechnologies dans le domaine médical offre des perspectives inespérées pour les malades. Et pour l'Europe.

ForĂȘt et CO2 : couper ou conserver ?
L'Europe pousse Ă  maximiser l'usage du bois pour diminuer la part des Ă©nergies fossiles. Est-ce bon pour rĂ©duire les Ă©missions de CO2 ?

Comprendre
Sociologie
La mobilitĂ© sociale fait-elle du surplace ?
Le fait de changer de catégorie sociale au cours de sa vie active ou par rapport à ses parents est un phénomÚne délicat à mesurer. Les données montrent que l'ascenseur social n'a en fait jamais été trÚs rapide.

Gestion
La faillite, derniĂšre chance ?
Des dizaines de milliers d'entreprises déposent leur bilan chaque année et les faillites se sont multipliées ces derniers mois. Mais qui dit faillite, ne dit pas forcément disparition de l'entreprise.

Idées et débats
DĂ©bat
Ronald Coase, un géant de l'économie
Fondateur de la théorie des coûts de transaction et de l'économie du droit, Ronald Coase considérait sa discipline comme une aide à la décision.

"On est loin d'ĂȘtre au bord d'une grĂšve gĂ©nĂ©rale de l'impĂŽt !"
Entretien avec Nicolas Delalande, Associate Professor au Centre d'histoire de Sciences-Po
Les mouvements actuels contre l'écotaxe et le trop plein fiscal soulignent la mise à l'épreuve du consentement à l'impÎt. Mais les Français continuent à le payer.

Histoire
Quatre plumes d'or pour la Fed
Il y a cent ans, au sortir d'une grave crise financiÚre, les Etats-Unis se dotaient d'une banque centrale. Avec le pouvoir de sauver les banques..., mais pas de les réguler.

Agir
Attac, quinze ans aprĂšs : Ă  quoi bon ?  (article en accĂšs libre)
Thomas Coutrot, porte-parole d'Attac France
Quand les 10 % les plus riches gagnent plus de la moitiĂ© des revenus, et quand les 1 % les plus fortunĂ©s dĂ©tiennent plus de 50 % du patrimoine total, la dĂ©mocratie et la paix sont gravement menacĂ©es. Lire la suite

Ecologie : "Les transports sont un bien de premiĂšre nĂ©cessitĂ©"
Entretien avec Willy Colin, porte-parole des bonnets verts
Pendant que le mouvement breton des bonnets rouges se bat contre l'Ă©cotaxe sur les poids lourds, un nouveau collectif prend le contre-pied de cette initiative. .

Lectures
Le livre du mois
La bataille des mondes. "Pour la dĂ©mondialisation, tapez 1 ; pour la mondialitĂ©, tapez 2"  (article en accĂšs libre)
Les bons livres de rĂ©flexion sur la mondialisation ne sont pas lĂ©gion. L'historien Roger Martelli nous en offre un, intellectuellement trĂšs stimulant. Lire la suite

De l'Ă©tranger
"The Malthus Versus Ricardo 1815 Corn Laws controversy : an appraisal"  (article en accĂšs libre)
En 1804, l'Angleterre vote un ensemble de lois protectionnistes contre les importations de blĂ© Ă©tranger. En 1815, s'ouvre un dĂ©bat politique pour savoir s'il faut renforcer ces lois ou y renoncer. Lire la suite

En vitrine
DĂ©mocratie sanitaire. Les nouveaux dĂ©fis de la politique de santĂ©  (article en accĂšs libre)
C'est une analyse Ă©clairante des enjeux actuels de la politique de santĂ© publique que nous livre dans cet ouvrage Didier Tabuteau, responsable de la chaire santĂ© de Sciences-Po Paris. Lire la suite




En vente
Ă©galement



Les chiffres 2014
N°98 - Octobre 2013
commande en ligne





Le management de A Ă  Z
N°64 bis - Novembre 2013
commande en ligne











 




 

Voir les commentaires

Les vitraux en trompe-l'oeil de la cathédrale de Chartres ...

25 Novembre 2013, 20:51pm

Publié par presssagrun

Prochaines confĂ©rences Ă  l'École nationale des chartes :

 

Les conférences auront lieu

 Ă  17h

en grande salle de l'École nationale des chartes,

au 19, rue de la Sorbonne,

 Paris Ve.

Voir les commentaires

Partez découvrir les marchés de Noël de : Lille, Amiens et Strasbourg ...

25 Novembre 2013, 20:34pm

Publié par presssagrun

Communiqué de presse

Paris, le 22 novembre 2013

 

 C’est dĂ©jĂ  NoĂ«l avec la Fuaj !

Pour les fĂȘtes de fin d’annĂ©e,

la FUAJ vous propose de partir à la découverte de Strasbourg,

Amiens et Lille Ă  prix doux

 

 

©Getty Images

 

D’ici quelques jours, Strasbourg, la « capitale de

 NoĂ«l Â» dĂ©voilera  ses  nombreux marchĂ©s

mondialement connus,

Lille, la capitale des Flandres,

 sera quant Ă  elle savamment illuminĂ©e,

et Amiens, la Â« petite Venise du Nord Â», scintillera

 de mille lumiĂšres.

 

A cette occasion, la FUAJ

propose des formules découvertes à prix attractifs,

adaptées à toutes les envies.

Ses Auberges de

Jeunesse accueillent pour une nuit, un week-end ou

un plus long séjour, les voyageurs à la recherche

d’émotions, Ă  partager en famille, entre amis ou Ă 

 deux. La FUAJ prĂ©sente ainsi des offres de loisirs

enrichies et  abordables pour que la magie de

Noël soit partagée par le plus grand nombre.

 

Strasbourg -  Le marchĂ© en fĂȘte - Du 30 novembre au 31 dĂ©cembre 2013 

Depuis 1570, les visiteurs viennent du monde entier pour
dĂ©couvrir le marchĂ© de NoĂ«l de Strasbourg avec l’immense sapin de la place KlĂ©ber, le marchĂ© historique au pied de la cathĂ©drale et
le marché de petits producteurs qui s'étend au quartier de
la Petite France (classée au Patrimoine mondial de
 l’UNESCO).
 
 C’est l’occasion de dĂ©couvrir la magie de cet
évÚnement incontournable ! Les nombreux marchés
 rĂ©partis sur l’ensemble de la ville seront l’occasion de
découvrir les traditions culturelles et culinaires qui font sa
 rĂ©putation depuis de sa crĂ©ation au coeur de la belle fĂȘte
de Noël alsacienne.

 

 

Petite France © Fuaj

EntrĂ©e de l’Auberge © Fuaj

Place de la Cathédrale © Fuaj

 

SĂ©jour Strasbourg La Magnifique - 3 jours/2 nuits – Strasbourg Pass

 

Le sĂ©jour comprend :

-        2 nuits en chambre partagĂ©e et petits-dĂ©jeuners

-        Le Â« Strasbourg Pass Â»

-        La visite d’un musĂ©e au choix

-        L'accĂšs Ă  la plateforme de la CathĂ©drale

-        La location  d'1/2 journĂ©e de vĂ©lo

-        Une promenade en bateau-mouche

-        La dĂ©couverte de l’Horloge Astronomique de la cathĂ©drale

Des rĂ©ductions sur : la visite d’un deuxiĂšme musĂ©e, du Vaisseau, et du Naviscope Alsace, ancien bateau pousseur du Rhin.

Pont Royal devant l'Ă©glise Saint−Paul© Atout France


Tarifs : Ă  partir de 60,20 € par personne (hors taxe de
 sĂ©jour).
La FUAJ propose d’autres formules pour partir Ă  la dĂ©couverte
 de Strasbourg Ă  dĂ©couvrir sur le site : http://www.hifrance.org/auberge-de-jeunesse/strasbourg--2-rives.html
 

 


Amiens - Le plus grand marché du Nord - Du 22 novembre au 29 décembre 2013

Avec plus d’un million de visiteurs chaque annĂ©e,

 Amiens est le centre d’attraction de la rĂ©gion

picarde le temps de Noël. Du spectacle

nocturne en polychromie des portraits la

Cathédrale de Notre-Dame (classée au patrimoine

mondial de l'UNESCO) aux dĂ©licieux  macarons en

passant par sa non

moins cĂ©lĂšbre Maison Jules Verne,  Amiens offre

 mille et une merveilles qui ne demandent

qu’à ĂȘtre explorĂ©es.

Cathédrale Notre-Dame

© Atout France

Vue extérieure© Fuaj

Horloge Dewailly © Fuaj

 


Lille - Le premier marchĂ© de la saison - Jusqu’au 29 dĂ©cembre 2013

La capitale des Flandres brillera d’ici peu de ses plus

 belles lumiĂšres.

La Grand place de Lille, les  gaufres fourrĂ©es au

 spĂ©culoos n’auront plus aucun secret pour les

visiteurs curieux qui se laisseront guider par la magie

de la belle métropole.

Dentelle Fantastic © Fuaj
Hall d’entrĂ©e© Fuaj
Grand Place de Lille© Fuaj
 
Informations et réservations : www.hifrance.org .
 
A propos de la FUAJ : http://www.fuaj.org/
La FUAJ, Fédération Unie des Auberges de Jeunesse, est le
rĂ©seau historique français d’Auberges de Jeunesse crĂ©Ă© en 1956.
 Elle est le maillon français du rĂ©seau international des
Auberges de Jeunesse, Hostelling International (HI), qui compte
4 000 Auberges de Jeunesse dans le monde, réparties dans 81
pays - dont 120 en France.
 Ce rĂ©seau rassemble 4 millions d’adhĂ©rents et reprĂ©sente 35
millions de nuitées par an. Association loi 1901, la FUAJ promeut
depuis ses origines des valeurs fortes que sont
l’éco-citoyennetĂ© responsable, la solidaritĂ© avec la jeunesse
et l’inter culturalitĂ©. Elle s’adresse autant aux individuels et aux
 familles qu’aux groupes (scolaires, Ă©tudiants, comitĂ©s d’entreprise
, clubs et associations) et propose des nuitées simples et des
 sĂ©jours culturels ou sportifs Ă  la carte. L’hĂ©bergement
se fait principalement en chambres partagées de capacité
 restreinte de 2 Ă  6/8 personnes maximum.
Pour séjourner dans une Auberge de Jeunesse FUAJ, il suffit de
 devenir adhĂ©rent de la FUAJ ou d’une autre association
membre du réseau Hostelling International.
Pour obtenir la carte adhĂ©sion annuelle, rendez-vous sur le site http://www.hifrance.org/5-bonnes-raisons-dadherer-la-fuaj  ou directement dans les Auberges de Jeunesse Ă  l’arrivĂ©e.

Voir les commentaires

A 6 mois des élections européennes ...

25 Novembre 2013, 20:11pm

Publié par presssagrun

ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al
Twitter FacebookGoogle+ YouTube SoundCloudFlickr
Elections européennes Mai 2014

À 6 mois du coup d’envoi des Ă©lections europĂ©ennes, Notre Europe - Institut Jacques Delors est heureux de vous proposer une newsletter spĂ©ciale reprenant sos activitĂ©s passĂ©es et Ă  venir en vue de ce grand rendez-vous dĂ©mocratique.

Lire la suite
Elections européennes : moins d'abstention, plus de populisme?
Lire la suite
Les Ă©lections europĂ©ennes de mai 2014 suscitent d’ores et dĂ©jĂ  des inquiĂ©tudes liĂ©es aux risques d'une forte abstention et de scores importants des partis «populistes ». Yves Bertoncini s'efforce de relativiser l'ampleur de ces deux dĂ©fis politiques tout en appelant Ă  les relever.
13/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Les députés européens comme vous ne les avez jamais vus
Lire la suite
Bengui vient de rentrer de Strasbourg oĂč il a interviewĂ© plusieurs dĂ©putĂ©s europĂ©ens pour mieux comprendre leur rĂŽle et celui du Parlement europĂ©en. Son but ? Faire Ă©lire aux Ă©lections europĂ©ennes de 2014 son idole, Bertrand Renard.
20/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Comment rendre l’UE plus dĂ©mocratique ?
Lire la suite
Cette synthĂšse de Virginie Timmerman reprend les conclusions de la table ronde organisĂ©e par EuroCitĂ©, Europartenaires et Notre Europe – Institut Jacques Delors le 16 septembre 2013 sur le thĂšme "« DĂ©mocratiser les affaires europĂ©ennes ».
04/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Renforcer la place de l’Europe dans le monde
Lire la suite
Cette synthĂšse de Giorgio Garbasso reprend les conclusions du dĂ©bat organisĂ© par Notre Europe – Institut Jacques Delors, EurocitĂ© et Europartenaires le 16 septembre 2013 : « Élections europĂ©ennes de 2014 : le dĂ©bat, c’est maintenant ! ».
29/10/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Quels enjeux économiques et sociaux pour les élections européennes de 2014 ?
Lire la suite
Cette synthĂšse de Sofia Fernandes reprend les conclusions de la table ronde « Affronter la crise Ă©conomique et sociale » du dĂ©bat organisĂ© par Notre Europe – Institut Jacques Delors, EurocitĂ© et Europartenaires le 16 septembre 2013 sur les Ă©lections europĂ©ennes de 2014.
01/10/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Les médias et l'UE : des "affaires étrangÚres" ?
Lire la suite
Cette synthĂšse du sĂ©minaire "Les mĂ©dias et l'UE", co-organisĂ© le 25 avril 2013 par Notre Europe – Institut Jacques Delors, EuroCitĂ© et Europartenaires, reprend les thĂšmes du dĂ©bat de la 2Ăšme sĂ©ance du cycle "En route vers les Ă©lections europĂ©ennes".
12/06/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Le systĂšme partisan europĂ©en, prĂȘt pour « 2014 » ?
Lire la suite

Cette synthĂšse du sĂ©minaire « Le systĂšme partisan europĂ©en », co-organisĂ© le 22 fĂ©vrier 2013 par Notre Europe – Institut Jacques Delors, EuroCitĂ© et Europartenaires, reprend les thĂšmes du dĂ©bat de cet Ă©vĂ©nement de lancement du cycle sur l'espace public europĂ©en.
21/03/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

L'UE est-elle vraiment démocratique ?

Lire la suite

L’UE traverse une crise Ă©conomique et une vĂ©ritable crise de confiance. A travers cette Ă©mission nos invitĂ©s reviennent sur la question principale liĂ©e Ă  la dĂ©mocratie : malgrĂ© son mĂ©canisme dĂ©cisionnel complexe l’UE reste profondĂ©ment dĂ©mocratique ?
20/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Lire la suite

Varsovie, 25 novembre 2013 - L'UE aprĂšs les Ă©lections de 2014 : Fixer le cap ...

Lire la suite
Valentin Kreilinger, chercheur, intervient à la conférence EPIN (European Policy ...
21/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Albi, 25 novembre 2013 - Droit d'inventaire, droit d'inventer

Lire la suite
Notre Europe - Institut Jacques Delors et le Mouvement Européen France organisent leur ...
21/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Strasbourg, 21 novembre 2013 - Que signifie une Europe de droite ou une Europe ...

Lire la suite
Notre directeur, Yves Bertoncini, animera la conférence "Que signifie une Europe de ...
21/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Paris, 20 novembre 2013 - Comment communiquer sur les élections européennes ?

Lire la suite
CinquiÚme conférence du cycle "Espace public européen" organisée en partenariat avec ...
08/11/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Bruxelles, 28 octobre 2013 - La poussée eurosceptique et le fonctionnement du ...

Lire la suite
Notre président António Vitorino évoque l'euroscepticisme lors une journée d'études ...
26/10/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Paris, 15 octobre 2013 - Elections européennes 2014 : entre abstention et ...

Lire la suite
Notre directeur Yves Bertoncini intervient lors de la conférence organisée par les ...
12/10/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Paris, 16 septembre 2013 - Elections européennes de 2014 : le débat, c'est ...

Lire la suite

Cette conférence, qu'il est possible de ré-écouter en podcast, aborde les principaux ...
03/09/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

La Rochelle, 24 août 2013 - Ce que fera un Parlement européen de gauche

Lire la suite
Notre directeur Yves Bertoncini intervient à l'Université d'été 2013 du parti ...
31/07/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Lire la suite
Yves Bertoncini sur Euractiv.com au sujet des élections européennes
Lire la suite
Yves Bertoncini, notre directeur, répond aux questions d'Euractiv.com sur les élections européennes dans un article publié le 11 septembre 2013 "Think tanks: EU elections could get 'pretty ugly' "
17/09/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
J.Delors, T.Repentin, E.Guigou et A.Vitorino sur le Huffington Post " Europe le débat c'est ...
Lire la suite
J.Delors, T.Repentin, E.Guigou et A.Vitorino sur le Huffington Post lancent le débat européen en vue des élections de mai 2014 en co-signat une tribune intitulée " Europe: le débat c'est maintenant ! "
16/09/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
J.Delors, T.Repentin, E.Guigou et A.Vitorino dans le JDD s'engagent contre les eurosceptiques
Lire la suite
J.Delors, T.Repentin, E.Guigou et A.Vitorino dans le JDD s'engagent contre les eurosceptiques en lançant le débat européen en vue des élections de mai 2014 en co-signat une tribune "Europe: le débat c'est maintenant"
16/09/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Nous lançons le débat en vue des élections européennes de mai 2014
Lire la suite
Afin de prĂ©parer les Ă©lections europĂ©ennes de mai 2014, Notre Europe – Institut Jacques Delors, EuroCitĂ© et Europartenaires organisent une grande confĂ©rence de rentrĂ©e ouverte au public «Élections europĂ©ennes de 2014 : le dĂ©bat c’est maintenant »l, e 16 septembre 2013 Ă  Paris, Ă  ...
13/09/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Yves Bertoncini cité par Euractiv : " Quand les socialistes imaginent un Parlement européen de ...

Lire la suite
Yves Bertoncini, notre directeur, est cité par Euractiv.fr dans l'article " Quand les socialistes imaginent un Parlement européen de gauche " suite à son intervention lors de l'université d'été du PS le 24 août 2013.
27/08/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Y.Bertoncini et V.Kreilinger dans le Huffington Post " Au-delĂ  de la TroĂŻka : quels clivages et ...
Lire la suite
Yves Bertoncini, notre directeur et Valentin Kreilinger, chercheur, signent ce mot dans le Huffington Post: " Au-delà de la Troïka : quels clivages et quels visages pour l'UE? " publié le 26 juillet 2013.
29/07/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite
Yves Bertoncini interviewé dans la presse régionale française « Il y aura une poussée ...
Lire la suite
Yves Bertoncini, notre directeur, est interviewé dans plusieurs titres de la presse régionale française du groupe Ebra (Le Dauphiné Libéré, Le ProgrÚs, Le bien public, les DNA, L'Est Républicain, Le Républicain Lorrain et l'Alsace), dans un article publié le lundi 12 aout 2013 sur la ...
12/08/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Yves Bertoncini dans le Taurillon "Citoyens européens car citoyens du monde ?"

Lire la suite
Yves Bertoncini, notre directeur, signe dans le Taurillon un article intitulé " Citoyens européens car citoyens du monde ? " dans lequel il s'efforce d'identifier les principales voies à suivre pour rendre l'Europe plus " citoyenne ".
14/10/2013 ImageProxy.mvc?bicild=&canary=nfZSuz51Al Lire la suite

Voir les commentaires

Les jardins Ă  imiter et Ă  visiter en 2014...

25 Novembre 2013, 19:10pm

Publié par presssagrun

 

 

 
Société Nationale d'Horticulture de France Image
Prix Bonpland
Demain ? déjà !
Les jardins lauréats du prix Bonpland

Les jardins candidats à l'édition 2014 nous ont encore surpris cette année.

 

 Parmi les jardins d'agrĂ©ment qu'on aimerait

 imiter et visiter dĂšs 2014, le comitĂ© BONPLAND

a attribué 5 prix :

 

 

1er prix - le jardin des CĂšdres

M. et Mme ROULLIER (Saint-Cyr-sur-Loire - Indre-et-Loire)

Un jardin de ville Ă©quilibrĂ© dans son plan, ses cheminements, son utilisation du minĂ©ral et de l'eau. Un jardin d'artiste oĂč la crĂ©ativitĂ© accompagne le promeneur entre ombre et lumiĂšre. Un monde Ă  part oĂč les nombreux visiteurs trouvent un havre accueillant et attirant.

Image

2e prix - le jardin du Haut-Dy
M. et Mme LEFILLASTRE (Créances - Manche)

Un jardin qui s'est imposé avec sérénité dans un terroir qui hésite entre dune de sable et marais cÎtier. Un long parcours passant à travers un jardin exotique, les berges plantées d'un étang, un sous-bois clair et agréablement garni de vivaces et de plantes couvre-sols.

Image

3e prix - le jardin de la rue des Petits Prés
M. Thierry FLOREAU (CĂ©zy - Yonne)

Un énorme morceau de courage et de démonstration de l'art du
jardinage. « Demain, déjà ! » est ici une promesse d'un jardin
sans cesse différent et sans cesse renouvelé, un lieu jonglant avec des plantes qui ne sont pas faites pour subir nos saisons.

Image

Prix « Jardin en devenir » - le jardin de

Marc Beauvallet
M. BEAUVALLET (Saint-LĂ©ger - Calvados)

Un lieu isolé englobant une prairie dans un vallon et ses coteaux boisés. Un nouvel exemple de création paysagÚre avec une
sélection d'arbres riche en promesses.

Image

Prix d'excellence - le jardin de l'abbaye Notre-Dame-de-l'Eau
M. et Mme Sourget (Ver-lĂšs-Chartres - Eure-et-Loir)

Une superbe rĂ©alisation qui mĂ©rite d'ĂȘtre connue bien qu'il n'entre pas dans le cadre du prix BONPLAND qui privilĂ©gie les rĂ©alisations accessibles au plus grand nombre.

> Voir le dossier de presse
> Télécharger les visuels

Image


 

PARTICIPEZ AU PRIX BONPLAND


Le prix BONPLAND, animé par la SNHF et soutenu par l'Institut Jardiland depuis 2008, a pour objectif de faire découvrir des jardins exemplaires dans leur conception et leurs pratiques de jardinage. Ce concours vise à promouvoir la création ou la restauration de jardins d'agrément par des jardiniers amateurs.

 

Le thĂšme 2015 : Transmission !

Que transmettre ? Comment ? Pourquoi ? A qui ?
Nous le savons, un jardin laissé à l'abandon finit par perdre la mémoire de ce qui a été ou de celui qui l'a créé. Il suffit également d'un saut de deux générations pour que la culture des gestes jardiniers et aussi un certain regard sur le végétal s'évanouissent à tout jamais.
Comment oeuvrez-vous pour activer, voire réactiver, vivifier et surtout projeter dans l'avenir la mémoire du végétal, des gestes, des savoir-faire, de la connaissance ?
Bien entendu, chacun de vous ne peut, en un an transformer son jardin en fonction de la thématique - que l'Observatoire des Tendances du Jardin soutenu par L'Institut Jardiland propose - mais à vous d'y trouver les détails, les particularités à mettre en avant, afin de faire ressortir ce sujet auquel le jury est trÚs sensible.

 

 

Pour concourir

A partir de dĂ©cembre, tĂ©lĂ©chargez le dossier de candidature et le rĂšglement sur le site de la SNHF www.snhf.org et renvoyez votre dossier avant le 15 mai 2014, date limite pour participer au Prix Bonpland 2015 !

 

 

Image

> en savoir plus sur le Prix Bonpland en allant sur le site


communiqué novembre 2013

Ce communiqué est publié par la SNHF, retrouvez-les sur leur site pour plus de contenu.

www.snhf.org

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>