24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 18:41
.ExternalClass a {color:#327999;}

Re: Le rôle du profit et de l'argent

22/06/2012 - MEUNIER Patrick , Conseil, Bénévole

Tout à fait d'accord avec vous sur le détournement, c'est d'ailleurs pourquoi les libéraux américains ne veulent pas de l'intervention de l'état dans le domaine économique et préfère laisser à la concurrence le rôle d'arbitrer et au consommateur c'est à dire au citoyen de décider de l'intérêt de tel ou tel produit.
Une perte signifiant que l'entreprise détruit de la valeur et consomme plus de ressource qu'elle ne crée de valeur
Sinon qui doit décider de ce qu'il faut produire et à quel prix.
Nous avvons vu avec les pays socialistes ce que donnait une planification centralisée. Et le monde de maintenant n'a plus rien à voir avec celui des années 70680
A nous citoyens consommateurs d'exprimer nos choix e,n achetant ou en refusant tel ou tel produit
Salutations

viadeo groupes
Ad

La valeur de l'argent

La semaine dernière :

2 nouveaux messages ont été publiés sur ce groupe.
Visiter le groupe

Catégorie : Forum de discussion (2 messages)

 Le rôle du profit et de l'argent

22/06/2012 - Pascal Baudry , Chef de projet industrialisation, Recherche et Développement

Vaste sujet !

Pour triturer votre description, le profit est une accumulation de richesse mesurée en monnaie qui a cours, que l'on peut nommer "argent". Cette accumulation de richesse est générée par une rentabilité positive de l'activité commerciale de l'entreprise.
A ce moment là, nous pouvons considérer que ce profit est dû à une bonne gestion de l'entreprise, ce qui est une réussite pour l'équipe dirigeante.
Ce profit peut être aussi généré parce que cette entreprise a un monopole, un passe-droit ou tout autre favoritisme de ceux qui contrôle et régulent l'économie.
Dans ce cas-là, tout gestionnaire, même un gosse de riche qui a l'habitude de tricher pour réussir en toute situation, est considéré comme un gagnant !

C'est une qualité pour toute entreprise qui est économe dans les moyens qu'elle mets en œuvre pour générer son activité. C'est ce que l'on appelle gérer en bon père de famille, c'est aussi respecter une valeur environnementale d'économie des ressources tarissables, une valeur sociale dans le cas inverse de gaspillage de l'énergie humaine.

La nature de la valeur produite est à détailler : est-ce une nécessité vitale, un besoin, une envie ou une volonté de reconnaissance de ses semblables ?
Dans le cas des deux premières natures, il est préférable pour la survie de l'humanité que le prix de vente correspondant à cette valeur soit au plus bas, voire nul.
Dans le cas des deux suivantes, ces natures étant superflues, le prix de vente peu être élevé.

Le profit devient un indicateur de racket social s'il s'applique à la vente de valeurs nécessaires à la survie de l'humanité.
Le profit est un indicateur d'efficacité sociale lorsqu'il créé de l'emploi s'il s'applique à la vente de valeurs superflues. Cela est réservé à des sociétés confortables dont la survie n'est pas remise en question.

Commenter

Intéressant

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : www.presssagrun.com
  • www.presssagrun.com
  • : Webzine constitué par des "dossiers" de société, Newsletters de sites sympathisants, reposts et posts concernant l'actualite dans tous les domaines... ou presque 😊 Thèmes des News: livres, sorties, art, culture, high tech, sciences, rubriques diverses (voir liste) ...
  • Contact

Profil

  • presssagrun
  • J'écris, je peins, je journalise, je photographie, collecte, rassemble, crée...
 Venez rejoindre le groupe "dossier"...
Notre page FB et Twitter
  • J'écris, je peins, je journalise, je photographie, collecte, rassemble, crée... Venez rejoindre le groupe "dossier"... Notre page FB et Twitter

Recherche

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog