Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
www.presssagrun.com

Jennifer Aniston a bien failli ne pas jouer dans «Friends»

2 Février 2015, 19:31pm

Voir les commentaires

VIDEO. Vin Diesel, cascadeur de haut vol, dans le nouveau trailer de «Fast&Furious 7»

2 Février 2015, 19:31pm

Voir les commentaires

VIDEO. Mondial de hand: Ce que les entraîneurs aimeraient piquer à Claude Onesta

2 Février 2015, 19:30pm

Voir les commentaires

Pays de la Loire: Près d’un élève sur 10 entre au collège avec un an de retard

2 Février 2015, 19:20pm

Voir les commentaires

Le prochain numéro de «Charlie Hebdo» sera en kiosques le 25 février

2 Février 2015, 19:12pm

Voir les commentaires

Norvège: Un mollah fondamentaliste relégué à 500 kilomètres d'Oslo

2 Février 2015, 19:06pm

Voir les commentaires

OM: Quatre choses à savoir sur Lucas Ocampos

2 Février 2015, 19:02pm

Voir les commentaires

La couverture de la BD «L'Etoile mystérieuse» vendue 2,5 millions d'euros

2 Février 2015, 18:48pm

Voir les commentaires

Plan anti-pollution: Paris a ses quatre premiers camions-bennes électriques

2 Février 2015, 18:47pm

Voir les commentaires

Les équipes des structures du réseau Tram réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...

2 Février 2015, 18:46pm

Publié par presssagrun

~~ Ce début d’année 2015 est l’occasion pour toutes les équipes des structures du réseau Tram de réaffirmer avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France.

Un archipel des possibles qui, pour utiliser à dessein un vocable largement galvaudé lorsque l’on parle d’art contemporain, propose un élitisme pour tous

. Dans quelques semaines le nouveau portail web de Tram vous permettra d’être au plus près des événements du réseau et d’accéder à un fonds d’archives inédites.

Nous vous souhaitons une année 2015 intense et riche en découvertes artistiques.

TaxiTram / RandoTram TaxiTram, une fois par mois, un voyage vers une sélection de trois lieux du réseau pour partir à la découverte de la création contemporaine en Île-de-France et vivre des moments uniques, en compagnie des artistes, des commissaires d'expositions ou des équipes.

Et, une nouveauté dès le printemps, RandoTram, des promenades à pied, en petit comité, urbaines ou péri-urbaines, pour relier deux des membres du réseau.

Chaque balade est ainsi l'occasion de visiter les lieux et les expositions de façon privilégiée tout en étant attentif aux différents aspects (patrimoniaux, sociologiques, paysagers,...) des territoires qui les accueillent.

TaxiTram - Samedi 7 février - COMPLET !

• (un mural, des tableaux) au frac île-de-france, le plateau, Paris

• Explore. au frac île-de-france, le château, Rentilly

• Bruno Pelassy au Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac, Ivry-sur-Seine TaxiTram - Samedi 21 mars

• Vandy Rattana au Jeu de Paume, Paris

• Arin Rungjang, Monkut à la Maison d'art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne

• Maryam Jafri, Le jour d'après à Bétonsalon, centre d'art et de recherche, Paris RandoTram - Samedi 28 mars

• Return on Investment, Immanence, Paris

• Pierre Ardouvin, Retour dans la neige, Maison des Arts de Malakoff TaxiTram: 7 euros (4 euros tarif réduit: étudiants, demandeurs d'emploi),

RandoTram: 3 euros, comprenant le déplacement en autocar (TaxiTram) et / ou en transports en commun le cas échéant, les entrées et visites accompagnées.

Les repas éventuels sont à la charge des participants. Dans la limite des places disponibles.

Renseignements au 01 53 34 64 43

Inscriptions par mail uniquement, à l'adresse suivante : taxitram@tram-idf.fr

Vernissages

/ Dimanche 1er - dimanche 8 Emba / galerie Édouard-Manet bleu

Vernissage le mercredi 4 février de 18h à 21h Julie Béna, "Destiny "

Commissaire : Lionel Balouin Jusqu'au 28 mars Le travail protéiforme de Julie Béna perturbe l’espace/temps du lieu l’exposition. Le transitoire et l’artifice de ses mises en scène confèrent aux objets qui les constituent une indéniable duplicité.

Perçus comme ordinaires, ils se révèlent énigmatiques et chargés par les potentialités de multiples narrations. Pour cette première exposition personnelle en centre d’art, Julie Béna présente un ensemble de pièces inédites qui, reliées les unes aux autres, constituent autant d’espaces à inventer, de scénarios en construction.

Visuel : ©Julie Béna, « Destiny (tribute MN) », 2014.

La Terrasse : espace d'art de Nanterre bleu Vernissage le vendredi 6 février de 18h à 21h "Aire de repos"

Avec : Jean-Luc Moulène, Michèle Cirès-Brigand, Lizan Freijsen, Kristoff K.Roll, Christophe Robe, Elsa Tomkowiak, Krijn de Koning.

Jusqu'au 21 mars et du 9 avril au 30 mai Avec cette proposition artistique et culturelle, le nouveau lieu d'art de Nanterre accentue le projet de s'offrir comme un espace autre dans l'aménagement et les usages du quartier des Terrasses.

Les œuvres présentées invitent au ralenti, voire au recueillement.

Visuel : Jean-Luc Moulène, Fénautrigues, décembre 1998, 80 x 95 cm, galerie Chantal Crousel, ADAGP. ENSAPC YGREC bleu

Vernissage le vendredi 6 février à 18h "Et après ?"

Jusqu'au 14 mars À l'École Nationale Supérieure d'Art de Paris-Cergy, la pratique de la peinture n'est pas nouvelle. La création du studio de peinture, il y a une dizaine d'années, a permis de fédérer des approches individuelles, parfois isolées.

Pour la première fois, onze jeunes artistes ayant fréquenté le studio de peinture de l'ENSAPC depuis 2009 sont invités à présenter leur travail dans plusieurs galeries parisiennes, à la Galerie Nathalie Obadia, à la galerie Placido et l'ENSAPC YGREC.

Visuel : Agnès Jungwon Ra, sans-titre (arc-en-ciel) crédits de l'artiste.

Espace culturel Louis Vuitton bleu

À partir du 6 février "Le fil rouge"

Jusqu'au 3 mai Commissaire : Michiko Kono Les Espaces Louis Vuitton de Munich, Paris et Tokyo présentent Le fil rouge, une exposition regroupant huit artistes contemporains qui utilisent le fil comme medium principal.

À Paris, l'exposition est consacrée aux installations d'Isa Melsheimer, Fred Sandback et Chiharu Shiota, aux côtés d'un film inédit de Hans Op de Beeck, spécifiquement produit pour l'occasion. Visuel : Affiche de l'exposition.

Maison des Arts de Malakoff bleu Vernissage le samedi 7 février à partir de 18h Pierre Ardouvin, "Retour dans la neige" Jusqu'au 3 mai

Pour son exposition personnelle à la Maison des Arts, l'artiste a imaginé une installation, empruntant son titre à une nouvelle de Robert Walser, baptisée Retour dans la neige, qui s'étend sur l'ensemble du lieu.

Parcours déambulatoire, au décor fictionnel, intégralement enneigé, Retour dans la neige semble nous promettre (mais faut-il le croire ?) une ambiance agréable et ouatée…

Visuel : Frozen Memories, 2014.

/ Agenda / Rencontres / /

Mardi 3 12h Bétonsalon -

Centre d'art et de Recherche "Une tentative invérifiable de rentrer dans l'histoire" / Atelier de l'artiste Soufiane Ababri - sur inscription service.culture (at) univ-paris-diderot.fr 18h Beaux-arts de Paris "Entre braconnage et catharsis: les questions liées à la représentation par l’appropriation en art", Valentin Carron, Nicolas Marino di Teana, Ghislain Mollet-Viéville et Nadia Walravens, modérateur : Arnaud Laporte / amphi d’honneur 18h - 19h30 MAC/VAL

Cours d'histoire de l'art / Galerie municipale Jean Collet. Gratuit, pour tous à partir de 5 ans.

Durée : 43’ Mercredi 4 10h MAC/VAL "Voyages de rêves" / Projection de films d'animation 18h Beaux-arts de Paris Projection et rencontre avec Thomas Heise / salle de conférences 18h à 21h frac île-de-france Vernissage Vitrine Laurent le Deunff / Plateau-Apéro Jeudi 5 10h et 11h30 MAC/VAL

"La petite fabrique des mots" / Projection de films d'animation . Gratuit, pour tous à partir de 3 ans.

Durée : 34’ 13h-18h MAM Vernissage-présentation de la donation de 5 œuvres majeures de Georges Noël 18h45 MAM Concert de Daniel Humair, "JAZZHOT" / Sur réservation uniquement

Vendredi 6 20h Maison populaire Table ronde "L'art numérique et la recherche"

Samedi 7 11h MAC/VAL

Cours d'histoire de l'art / Visite de galeries parisiennes 15h-19h MAC/VAL

Vernissage de l'exposition "Commérages" de Marie Preston 17h MAC/VAL

Performances "Elles étaient souriantes", chanson interprétée par Stéphanie Airaud "Tiens, voilà la pimbèche du rez-de-chaussée", lecture de Nelly Zeitlin 15h les églises centre d'art de Chelles

Rencontre et discussion en présence de Nicolas Momein autour de l'exposition "Coup de pouce, caoutchouc pouce" 17h Khiasma Projections et rencontre : Guillaume Désanges. "Quelle politique de la recherche sur le cinéma militant ?" Samedi 7 & Dimanche 8 11h-18h Les Laboratoires d'Aubervilliers Symposium-performance : Le Peuple qui manque (Katunta Quiros et Aliocha Imhoff) "F(r)ictions diplomatiques #1: Au-delà de l'Effet-Magiciens" Dimanche 8 15h La Ferme du Buisson Solo de Noé Soulier "Mouvement sur mouvement", suivie d'une discussion avec Chantal Pontbriand 15h30 frac île-de-france Château de Rentilly / visite de l'exposition avec Dove Allouche

Agenda / Rencontres / lundi 9 - dimanche 15 Lundi 9 17h Beaux-arts de Paris "Vallotton ou l’amertume sublimé" par J.D. Nasio, dans le cadre du cycle de conférences Psychanalyse, art et image VII, initié par Alain Vanier de l’université Paris-Diderot-Paris 7 / amphi du mûrier Mardi 10 19h Le Crédac Conférence Mard! par Isabelle Alfonsi : "Minimalisme et sexe : la sculpture excentrique à l'assaut de la pureté de l'art." / Médiathèque d'Ivry-sur-Seine 12h Bétonsalon - Centre d'art et de Recherche "Une tentative invérifiable de rentrer dans l'histoire" / Atelier de Soufiane Ababri / Sur inscription service.culture (at) univ-paris-diderot.fr 20h30 Khiasma

Conférence : Dominique Cardon. Internet, espace public et expression en ligne Mercredi 11 16h et 19h La Graineterie "Rencontres créatives" autour de l’herbier avec l’artiste Marie Denis / 1h30, gratuit, réservation conseillée 18h Beaux-arts de Paris Projection "Violette Leduc, La chasse à l’amour", rencontre avec Esther Hoffenberg / salle de conférences

Jeudi 12 12h15 Galerie municipale Jean-Collet Déjeuner sur l'art Hors les murs en partenariat avec la piscine municipale 19h30 frac île-de-france (un mural, des tableaux) / Conversations de plateau

Vendredi 13 18h30 La Maréchalerie "La conjuration du Vendredi 13

Pour survivre à la complexité du monde telle que Jared Diamond l'expose". Discussions avec le public autour de la pensée d'Aby Warburg proposés par Marion Laval-Jeantet et Benoit Mangin (Art Orienté Objet) durant l'exposition "Andachtsraum". Entrée libre.

À l'auditorium.

Samedi 14 14h30 Emba / galerie Édouard-Manet Rencontre avec l’artiste Julie Béna 15h30 La Galerie "Opéra-archipel, danses païennes et corps critiques", conférence-performance avec Afro Caribbean Joe School (association de danse afro-caribéenne), Elsa Dorlin (philosophe), Ana Pi (danseuse), Fannie Sosa (sociologue et performeuse)

Dimanche 15 16h Galerie municipale Jean-Collet Rencontre avec l'artiste Philippe Richard Vernissages / lundi 16 - dimanche 22 Palais de Tokyo bleu Vernissages le lundi 16 février à partir de 21h Expositions du 18 février au 17 mai "Le Bord des Mondes" Commissaire : Rebecca Lamarche Vadal.

Avec : CKY, Laurent Derobert, Carlos Espinosa, Rose-Lynn Fisher, Pierre Gagnaire, Game of states, Jerry Gretzinger, Hiroshi Ishiguro, Theo Jansen, Jean Katambayi, Kenji Kawakami, Zdenek Kosek, Jesse Krimes, Kusköy, Charlie Le Mindu, Arnold Odermatt, Bridget Polk, Le Prince Noir, La S.A.P.E., Tomás Saraceno, Iris Van Herpen, George Widener. Peut-on faire des oeuvres qui ne soient pas "d’art"?

C’est en s’interrogeant avec Duchamp sur l’essence de la création et ses territoires que le Palais de Tokyo explore les mondes interstitiels, à la lisière de l’art, de la création et de l’invention.

L’exposition Le Bord des mondes invite à un voyage aux confins de la création, en révélant les prodigieuses recherches et inventions de visionnaires au-delà du territoire traditionnel de l’art. Des créatures de plage géantes de Theo Jansen aux étonnants chindogu de Kawakami Kenji en passant par les poétiques attrape-nuages de Carlos Espinosa, l’exposition invite à emprunter des sentiers interdits et à chevaucher sur la faille qui habituellement sépare la création artistique et l’invention créative.

À la lisière de l’art et de l’invention, l’exposition fait voler en éclats les frontières entre les mondes, entre territoire artistique identifié et mondes parallèles absents du système de l’art, en explorant le fécond précipice qui peut les unir.

Visuel : D’après l’œuvre de Kenji Kawakami, Stick de beurre. Courtesy Kenji Kawakami et Jean-Christophe Lecoq. Takis, "Champs Magnétiques" Commissaire invité: Alfred Pacquement Le Palais de Tokyo rend hommage à ce grand artiste et inventeur qu’est le sculpteur Takis, qui aura 90 ans en 2015.

Celui qui fut le premier à "envoyer un homme dans l’espace", 6 mois avant Youri Gagarine, à l’occasion d’une célèbre performance, et qui réalisa en 1988 un monumental bassin de signaux lumineux sur l’esplanade de la Défense, que des milliers de personnes aperçoivent tous les jours sans probablement en connaître l’auteur, est une figure majeure de l’art d’après-guerre. Né à Athènes, installé à Paris dès les années 1950, Takis a choisi d’explorer dans son oeuvre l’énergie des champs magnétiques.

Dans la proximité de ses contemporains du Nouveau Réalisme, il intègre à sa démarche sculpturale le mouvement, la lumière, la musique, combinés à l’usage des aimants. De la mise en scène des forces magnétiques à son hommage à Kafka et les grands bronzes à caractère érotique, l’exposition rassemble une cinquantaine d’œuvres spectaculaires.

Il s’agit de la plus vaste monographie de l’oeuvre de Takis depuis celle du Jeu de Paume en 1993.

Visuel : Télélumieres, 1963.

Archive KETE. © ADAGP, Paris 2015. Bouchra Khalili, "Foreign Office" Lauréate du Prix Sam pour l’art contemporain 2013

Commissaire : Katell Jaffrès Bouchra Khalili (née en 1975 à Casablanca, vit et travaille à Berlin) articule subjectivité et histoire collective pour interroger les relations complexes entre l’Histoire coloniale et postcoloniale, les migrations contemporaines, leurs géographies et les récits et l’imaginaire qui en sont issus.

Elle présente, à l’occasion de son exposition au Palais de Tokyo, une nouvelle série d’oeuvres, sous le titre générique Foreign Office, composée d’un film, de photographies et de documents. Produit à Alger, ce nouveau projet s’inscrit dans la recherche développée par l’artiste depuis une décennie autour des formes et des discours de résistance tels qu’exprimés par des membres de minorités issus des histoires coloniales et postcoloniales.

Visuel : Bouchra Khalili, Foreign Office, 2015. Film, Video HD 4/3, Couleur, Son, 20’. Produit pour Sam Art Prize, Sam Art Projects, Paris 2015.

Courtesy Bouchra Khalili. © ADAGP, Paris 2015. Marie Luce Nadal Clément Richem Les modules Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent bleu

À partir du mercredi 18 février jusqu'au 29 mars Michael Riedel Intervention sur le bâtiment (Point Perché) bleu À partir du mercredi 18 février La maison rouge fondation antoine de galbert bleu

À partir du jeudi 19 février Jusqu'au 10 mai Mathieu Briand, "Et In Litertalia Ego" Depuis 2008, Mathieu Briand a installé provisoirement son atelier sur un îlot situé sur le Canal du Mozambique à Madagascar.

Sur ce lieu sacré et habité par une famille malgache depuis plusieurs générations, il a proposé aux habitants d'inviter un groupe d'artistes* à y intervenir, soit directement sur place, soit par le biais de protocoles à exécuter.

Soutenue par La maison rouge depuis 2012, l'initiative de Mathieu Briand prend la forme d'une exposition collective.

Visuel : ©Mathieu Briand. Jérôme Zonder, "Fatum" La maison rouge présente la première exposition monographique consacrée à Jérôme Zonder dans une institution parisienne. Jérôme Zonder (né en 1974 à Paris) développe depuis plus de dix ans une œuvre virtuose centrée sur le dessin. Réalisés essentiellement à la mine de plomb et au fusain, ses œuvres – souvent de très grands formats – suscitent à la fois admiration et effroi.

Dans son travail les références à Albrecht Dürer, Robert Crumb, Rembrandt, Charles Burns, Otto Dix et Walt Disney voisinent pour composer des récits, souvent cruels.

Visuel : ©Jérôme Zonder, Jeu d'enfants #4, 2011, mine de plomb et fusain sur papier, 200 x 150 cm, collection O. Malingue, France. / Agenda / Rencontres / / Lundi 16 15h Beaux-arts de Paris

"Dispositif de soutien aux artistes" par Laetitia Chauvin, critique d’art indépendante, co-rédactrice en chef de Code Magazine 2.0. / amphi du mûrier 15h-17h30 Les Laboratoires d'Aubervilliers "Comment faire d'une classe une œuvre d'art ?"par Marie Preston et Gwenola Wagon / Cycle de conférences sur l’art et la pédagogie RdV#1

Lundi 16 & Mardi 17 16h30 frac île-de-france Activités (6 à 8 ans) / Stages de pratique artistique avec Laurent Le Deunff

Mardi 17, mercredi 18, jeudi 19 et vendredi 20 10h-16h MAC/VAL

Fabrique d'art contemporain / Atelier enfants par Eva Nielsen, à partir de 8 ans, sur réservation Mardi 17 18h-20h MAC/VAL

Cours d'histoire de l'art / Projection 12h Bétonsalon - Centre d'art et de Recherche

Une tentative invérifiable de rentrer dans l'histoire - Atelier de Soufiane Ababri / sur inscription service.culture (at) univ-paris-diderot.fr Mercredi 18 10h30 et 16h

La Graineterie "Les P’tites mains (vertes)" / Atelier créatif autour de l’herbier avec l’artiste Marie Denis. 10h30 (3-5 ans, 1h) 16h (5-8ans, 1h30) / Réservation nécessaire

15h Beaux-arts de Paris Printah n°6, "Crystal Maze VIII / Confidences pour confidences L'agence du doute" L’agence du doute est une entité collective à géométrie variable, fondée par Brice Domingues, Jérôme Dupeyrat et Catherine Guiral et Laurence Cathala Mercredi 18 & Jeudi 19 16h30 frac île-de-france Stages de pratique artistique avec Laurent Le Deunff / Activités (9 à 12 ans) Jeudi 19 19h La maison rouge Dialogue entre Mathieu Briand et Frédéric Bonnet Dimanche 22 15h Galerie municipale Jean-Collet Parcours dans la ville "Art in the street" 16h Le Crédac

Visite commentée de l'exposition Bruno Pélassy par une médiatrice / Gratuit, sans réservation Vernissages / lundi 23 - samedi 28 Jeu de Paume bleu

À partir du 24 février Jusqu'au 17 mai Vandy Rattana. "MONOLOGUE" Avec MONOLOGUE, Vandy Rattana (né à Phnom Penh en 1980) nous met face à la réalité des cicatrices physiques et psychologiques particulières laissées par la période des Khmers rouges au Cambodge. La bande-son du film est un monologue de l'artiste s'adressant à la sœur qu'il n'a jamais rencontrée.

Cette dernière repose quelque part sous un modeste arpent de terre, aux côtés de sa grand-mère et de cinq mille autres personnes éliminées par le régime en 1978. Visuel : Vandy Rattana, MONOLOGUE, 2014.

Vidéo. Coproduction : Jeu de Paume, Paris et CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux. Courtesy de l'artiste © Vandy Rattana. Taryn Simon "Vues arrière, nébuleuse stellaire et le bureau de la propagande extérieure" Taryn Simon (née à New York en 1975) investit depuis plus de dix ans des champs aussi divers que la politique, les sciences, la génétique, la sécurité, l'éthique, la généalogie, les erreurs judiciaires…

Ses pièces mélangent photographie, texte et graphisme comme autant d'inventaires rigoureux qui témoignent de la complexité à appréhender la réalité.

Avec cette première exposition monographique en France, le Jeu de Paume présente cinq séries emblématiques ainsi que trois vidéos. Visuel : Taryn Simon, Cutaways, 2012.

Vidéo pour un écran, 3'04'', dimensions variables. Courtesy of the artist © 2014 Taryn Simon. Florence Henri. "Miroir des avant-gardes, 1927-1940" Le Jeu de Paume présente un vaste panorama (autoportraits, compositions abstraites, portraits d'artistes, nus…) de l'œuvre de Florence Henri, figure incontestée de la photographie d'avant-garde des années 1920 et 1930, qui pratiqua la peinture avant d'aborder la photographie lors d'un séjour au Bauhaus de Dessau en 1927. Influencée par l'intelligentsia artistique européenne de l'époque, l'artiste expérimente de nouvelles relations à l'espace, notamment par l'introduction de miroirs et autres objets dans ses compositions.

Visuel : Florence Henri, Autoportrait, 1938. Collection particulière, courtesy Archives Florence Henri, Gênes. © Florence Henri / Galleria Martini & Ronchetti. / Agenda / Rencontres / / Lundi 23 15h Beaux-arts de Paris "Dispositif de soutien aux artistes" par Laetitia Chauvin, critique d’art indépendante, co-rédactrice en chef de Code Magazine 2.0. / amphi du mûrier Lundi 23 au mercredi 25 14h30-17h

Espace culturel Louis Vuitton Stage de création pour les enfants de 8 à 14 ans : après une étude de l’œuvre d’Isa Melsheimer, "Hyperboloïde III", et une réflexion autour des notions d’art, architecture et science, les enfants sont invités à expérimenter des structures architecturales avec le sculpteur Pierre de Maheas / sur réservation Mardi 24, mercredi 25, jeudi 26, vendredi 27 9h30-16h30 MAC/VAL

Fabrique d'art contemporain / Atelier enfants par Adrien Siberchicot, à partir de 8 ans, sur réservation 10h-16h MAC/VAL Fabrique d'art contemporain / Atelier enfants par Hicham Berrada, à partir de 8 ans, sur réservation

Mardi 24 12h Bétonsalon - Centre d'art et de Recherche Une tentative invérifiable de rentrer dans l'histoire - Atelier de Soufiane Ababri / Sur inscription service.culture (at) univ-paris-diderot.fr 18h Jeu de Paume Visite de l'exposition "Florence Henri" par C. Zelich, commissaire et G. Martini, détenteur des Archives F. Henri 18h30 Beaux-arts de Paris Projection d’une sélection de films d’animation : diversité des techniques d'animation et singularité des approches, une proposition de Delphine Burrus et Richard Negre / salle de conférences 19h Jeu de Paume "MONOLOGUE", rencontre avec l'artiste Vandy Rattana et Erin Gleeson, commissaire de la programmation Satellite 8 Mercredi 25 15h

La maison rouge

La petite visite à partir de 6 ans 15h30 abbaye de Maubuisson Visite contée "Raconte-moi l'exposition"/

À partir de 4 ans 19h Beaux-arts de Paris "Pointligneplan 2015 à l’Ensba". 2ème séance / salle de conférences

Vendredi 27 16h Jeu de Paume "Cinéma et Contre-pouvoir / Le Rire", 1ère séance du séminaire de Marie-José Mondzain et Jean-Michel Frodon

Samedi 28 De 16h à minuit Palais de Tokyo Journée thématique "Humain trop humain" d’Hiroshi Ishiguro et Kuka (son robot géminoïde).

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Le réseau Tram bénéficie du soutien du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Île-de-France et de la région Île-de-France.

Éditeur : Tram http://www.tram-idf.fr

 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...
 Les équipes des structures du réseau Tram  réaffirment avec force que l’art et la culture sont plus que jamais nécessaires partout en Île-de-France...

Voir les commentaires